Neutrogena

Exit, les masques de soin mal adaptés à la forme du visage grâce à Neutrogena, qui s’appuie sur l’impression 3D pour son innovation.

Le géant du soin de la peau est sur le point de présenter l’application Neutrogena MaskiD au Consumer Electronics Show (CES) 2019. Elle permet d’obtenir des masques de soin personnalisés imprimés en 3D.

L’utilisateur doit communiquer des informations quant aux soins requis, ainsi que des mesures précises du visage via la caméra TrueDepth de l’iPhone X, XS ou XR. Il suffit de prendre un selfie pour fournir à l’application une représentation multidimensionnelle du visage et ainsi, ses mensurations faciales.

«L’impression 3D laisse la possibilité de placer les ingrédients actifs là où ils sont nécessaires, sur les différentes zones du masque, au lieu de n’utiliser qu’un seul élément sur tout le visage», confie Michael Southall, directeur de recherche et des technologies beauté chez Neutrogena, à 3DPrint.com.

Cette initiative arrive un an après la présentation de la dernière grande invention de Neutrogena, au CES 2018 : le scanner «Skin360» sur iPhone qui analyse en profondeur l’aspect de la peau pour conseiller des soins adéquats.

Aussi dans Tendances :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!