Getty Images Une inspiration : la mise en beauté lumineuse de Keira Knightley à la première londonienne du film Anna Karénine. Les nacres rehaussent discrètement ses pommettes et font pétiller ses yeux bruns.

Jouer avec les fards nacrés? Rien de plus facile! Il suffit de suivre les conseils du pro, nommément David Vincent, artiste maquilleur pour Lise Watier.

Appliquer les fards les yeux ouverts, en gardant une expression neutre
«Les femmes ont souvent tendance à se maquiller les yeux fermés ou encore en étirant la paupière, constate David Vincent. Quand l’œil revient à sa position normale, soit on ne voit pas le maquillage, soit les fards sont positionnés au mauvais endroit!»

Se concentrer là où on veut attirer l’attention
«Je pense à trois points particuliers en ce qui concerne les yeux, suggère le pro : le point le plus haut de l’arcade sourcilière, le centre de la paupière mobile et le coin interne de l’œil, en particulier quand vient le temps de se maquiller pour une soirée. Cette technique permet d’ouvrir le regard et d’estomper les signes de fatigue.»

Illuminer le visage
«Pour jouer avec les volumes, on souhaite ajouter de la lumière sur l’os de la pommette, sur le nez et sur l’arc de Cupidon, cette arche située juste au-dessus de la lèvre supérieure», conseille M. Vincent.

Produits chouchous

lise watier
A priori destiné au maquillage des yeux, ce fard mi-poudre, mi-crème peut aussi servir à mettre en lumière les points d’ombre tout en restant discret.
Fard à paupières fini satin luxueux (nuance Gold),
Lise Watier, 24 $ en édition limitée

GlamourDaze

Poudre Lumière collection Glamour Daze, M-A-C,
34 $ en édition limitée

lancome

Des paillettes en poudre libre à appliquer directement sur la paupière ou à superposer aux autres fards pour plus d’intensité.
Poudre Les paillettes aux yeux,
Lancôme, 25 $ en édition limitée

Aussi dans Tendances :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!