La mannequin Ashley Graham n’a rien à envier à ses pairs, surtout pas leur silhouette filiforme! Ses formes voluptueuses et sa bouche gourmande ont fait d’elle une des mannequins taille plus les plus en demande. La belle Américaine est récemment devenue l’égérie de la nouvelle collection de lingerie d’Addition Elle, et Métro a pu s’entretenir avec elle alors qu’elle était de passage dans la métropole pour en faire la promotion.

Que pensez-vous de l’organisme Model Alliance, fondé par la mannequin Sara Ziff lors de la dernière Semaine de mode de New York et qui a pour but de défendre les droits des mannequins?
Je trouve ça incroyable! Amener toutes les mannequins à se regrouper et à se soutenir entre elles : c’est extraordinaire! Tous les corps de métier possèdent ce genre de regroupement, et il était temps que les mannequins aient le leur. Il y a beaucoup de troubles alimentaires et de violence physique et sexuelle dans le monde du mannequinat, et il faut le dénoncer. Sara Ziff est la personne idéale pour un tel projet. Elle a réalisé un film indépendant sur les dessous du travail de mannequin (Picture Me) et elle n’a jamais tenté de le «glamouriser».

Quel a été votre premier contact avec la mode?

Des souliers plateformes blancs, comme ceux des Spice Girls, que j’ai portés tous les jours quand j’avais neuf ans. Ils puaient parce que je les portais sans bas. Une fois, je les ai enlevés dans une cabine d’essayage dans une boutique, et les vendeuses ont été obligées d’évacuer le magasin tellement ça sentait mauvais! Ç’a été mon premier accessoire «mode». Plus tard, j’ai été découverte dans un centre commercial. J’avais 12 ans, j’étais déjà «taille plus» et j’étais vraiment tomboy. Je n’aurais jamais pensé être assez jolie pour devenir mannequin. À 17 ans, j’ai déménagé à New York et un nouveau monde de possibilités s’est ouvert à moi. Et ça n’arrête plus depuis!

Qui est votre icône de style?

Gwen Stefani. Elle a un style incroyable! Eva Mendes est également sublime. Enfin, tous ses looks ne me plaisent pas, mais lorsqu’elle était enceinte, Beyoncé savait quoi porter pour mettre ses courbes en valeur.

Qui est votre designer préféré?
Helmut Lang. Je ne peux pas porter tout ce qu’il crée, mais si un jour je le rencontre, je vais le supplier de faire une collection taille plus. Ses créations sont classiques, magnifiques et confortables.

Quelle est votre ville de shopping préférée?
New York est ma ville préférée pour magasiner, car il y a beaucoup de choix. On peut y trouver autant de coquettes boutiques vintage que de luxueuses boutiques haut de gamme. Présentement, je suis complètement obsédée par le magasinage en ligne. Je suis incapable de me contrôler!

Comment décririez-vous votre style au quotidien?
Sexy, casual, chic! Je porte beaucoup de leggings avec des tuniques ou des jeans évasés avec de belles bottes et un haut qui met ma silhouette et mes courbes en valeur. J’aime tout ce qui souligne ma taille. Si je porte quelle chose qui ne la souligne pas, j’ai l’air d’une boîte et de peser 12 kg de plus!

Quels sont vos trucs beauté?

Ma routine beauté est très simple. Je bois beaucoup, beaucoup, beaucoup d’eau, et j’essaie d’avoir de bonnes nuits de sommeil. J’exfolie mon visage tous les soirs et j’utilise un sérum et une crème contour des yeux. Le matin, je ne nettoie pas mon visage. Je l’asperge d’eau et j’utilise une crème hydratante.

Aussi dans Tendances :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!