OMsignal Les t-shirts connectés OMsignal s'associent à Ralph Lauren à Flushing Meadows.

Alors que le tournoi de l’US Open ouvre ses portes aujourd’hui à Flushing Meadows (New York), Ralph Lauren a annoncé que des t-shirts de sa marque équipés de capteurs allaient être portés par des joueurs dans les prochains jours.

En effet, la célèbre marque de mode américaine s’est associée à OMsignal, un fabricant de t-shirts intelligents, capables de suivre l’activité cardiaque grâce à des capteurs embarqués dans les fibres.

Certains joueurs, à l’instar de l’Américain Marcos Giron, porteront même ces t-shirts pendant leurs entraînements pour ajuster leur manière de jouer en prenant mieux en compte la récupération et la respiration.

On doit l’entreprise canadienne OMsignal à une équipe de spécialistes dans divers domaines allant de la neuroscience, au sport, en passant par la médecine et l’ingénierie.

Le directeur du tournoi américain, David Brewer, pense que ces vêtements pourraient à terme révolutionner le jeu et les méthodes d’entraînement des joueurs.

David Lauren, en charge de la communication pour Ralph Lauren, pense par ailleurs qu’une telle technologie embraquée pourrait profiter à tout le monde, pas seulement aux athlètes. « Nos pensons que cela va transcender le sport pour nous aider à tous les âges et et dans tous les domaines de la vie », a expliqué David Lauren. Et de préciser, « bien au-delà des athlètes professionnels, Polo Tech va proposer une technologie innovante pour tous les âges et modes de vie en vue de promouvoir le bien-être et une bonne qualité de vie. »

À noter que même si ce n’est pas le premier partenariat scellé entre une marque de vêtements et un gadget de suivi sportif, Fitbit propose une gamme d’accessoires conçus par Tory Burch, l’alliance Ralph Lauren/OMsignal est de loin la plus emblématique.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!