AFP/Relax/News Maison Royer lance une marque de cosmétiques à base de bave d'escargot bio.

Productrice d’escargots depuis 1989, Maison Royer a récemment ajouté une nouvelle corde à son arc avec le lancement de la marque « Royer Cosmétique », réunissant des crèmes réalisées à base de bave de gastéropodes. Une gamme à découvrir dans les allées du Salon de l’agriculture à Paris (21 février – 1er mars).

En 2013, les Japonaises étaient folles des nouveaux soins à la bave d’escargots, laissant les gastéropodes ramper sur leur visage pour lutter contre le vieillissement cutané. Peu ragoûtant, mais tentant au regard des vertus attribuées à la bave de ces petits mollusques.

À l’occasion du prochain Salon de l’agriculture, Maison Royer présentera toute une gamme de cosmétiques réalisée à partir de bave d’escargots bio. Plus besoin de faire les cent pas chez soi avec des escargots sur le visage, une touche de crème suffit à profiter de chaque bénéfice pour la peau.

De multiples vertus cutanées
Sous leur coquille, les escargots nous cachent bien des choses. Leur bave, bien évidemment produite naturellement, est un véritable concentré de produits actifs bénéfiques pour l’épiderme.

La bave d’escargots est riche en allantoïne, en collagène, en acide glycolique, en élastine, et en vitamines A et C. Des propriétés qui permettent de lutter contre le vieillissement cutané, les imperfections, et le dessèchement, mais également de réparer les tissus épidermiques, favoriser la cicatrisation, et renforcer l’hydratation et la souplesse de la peau.

Pour le moment Royer Cosmétique propose quatre produits. La crème visage (39,50€) a été lancée il y a près d’un an, et s’est récemment transformée en une gamme plus complète avec un lait corporel (29,90€), une crème mains (19,90€) et une crème pieds (19,90€).

Ces quatre soins à la bave d’escargots sont proposés en ligne, via www.maisonroyer.fr, ainsi qu’en pharmacies.

Aussi dans Tendances :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!