Kokon to Zai, une griffe anglaise basée à Londres, est au coeur d’un scandale mode. Le designer aurait copié un vêtement inuit d’un shaman du Nunavut, datant des années 1920.

Le parka fait de peau de caribou et orné de motifs spirituels était supposé prévenir de la noyade le shaman qui le portait. Un membre de la famille du chaman, nommé Ava, vient d’en faire la découverte et est outré de savoir qu’un designer vend une réplique du vêtement sacré pour environ 900$.

La famille du chaman Ava accuse Kokon to Zai d’avoir copié sans sa permission le design de leur ancêtre, dont la photo se retrouve dans le livre Northern Voices. Selon la famille, il est impossible qu’il ait eu l’idée de ces motifs sans n’avoir jamais vu la photo originale.

Vu les critiques venant de la famille et du public, la compagnie a été obligée d’agir. Elle a retiré son chandail de ses magasins et de sa boutique en ligne, en plus d’envoyer une lettre d’excuses à la famille du chaman.

Aussi dans Tendances :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!