Crédit photo: TGap Jewellery Un faux bijou pour entrejambe

Depuis plusieurs jours, des bijoux d’entrejambe (thigh gap) sèment la controverse sur les réseaux sociaux.

Une compagnie, TGap Jewellery, dit offrir de magnifiques bijoux faits à la main (pour environ 180$) qui se portent entre les jambes pour celles qui ont un «thigh gap». Idée farfelue, n’est-ce pas?

Il suffit de rester quelques minutes sur leur plateforme de vente en ligne pour qu’on soit redirigé vers leur vrai site internet, qui explique que «TGap Jewellery est une compagnie fictive».

Une idée qui finalement n’était pas assez farfelue puisque plusieurs y ont cru.

Le «thigh gap», terme anglophone popularisé sur les réseaux sociaux, représente en fait l’espace entre les cuisses qui est créé lorsqu’on colle nos pieds ensemble. Il faut des jambes très minces ou un bassin très étroit pour que cela se produise. Certaines jeunes filles rêvent d’avoir un «thigh gap», mettant leur santé en jeu pour y arriver.

Sur le site de TGap Jewellery, on peut trouver plusieurs ressources pour les personnes ayant besoin d’aide pour traiter un trouble alimentaire, en plus d’expliquer pourquoi certaines personnes ont un «thigh gap» et pourquoi d’autres non. L’idée est de faire changer les mentalités quant au «thigh gap». Mission plutôt réussie pour l’instant, puisque les faux bijoux ont fait le tour de la toile.

Pendant que vous y êtes, vous essayerez de chercher le mot-clic #ThighGap sur Instagram: le mot est bloqué et aucune recherche ne peut être faite. Le mot «thinspiration», qui veut dire inspiration pour être mince, est aussi banni.

Aussi dans Tendances :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!