Archives Métro Les cabanes de pêche à Sainte-Anne-de-la-Pérade.

SAINTE-ANNE-DE-LA-PÉRADE, Qc — Le froid et la neige n’ont pas repoussé les visiteurs qui sont nombreux pour la pêche aux petits poissons des chenaux sur la rivière Sainte-Anne, à Sainte-Anne-de-la-Pérade, en Mauricie.

Selon le président de l’Association des pourvoyeurs, Steve Massicotte, l’objectif de 100 000 visiteurs est de plus en plus vraisemblable, le temps des fêtes ayant attiré des milliers de vacanciers.

L’an dernier, la pêche au poulamon n’avait débuté que le 15 janvier, en raison du temps doux qui empêchait la construction des chalets sur la rivière.

Cette année, plus de 550 chalets chauffés ont été érigés, et la glace a une épaisseur d’environ 60 centimètres, donc très sécuritaire.

Les petits poissons des chenaux sont également au rendez-vous par millions, jusqu’au 19 février.

Aussi dans Vacances :

blog comments powered by Disqus