Banlieue résidentielle, commerciale et industrielle, Laval a su préserver certaines richesses de son patrimoine
architectural ainsi que de grands espaces servant à l’agriculture ou aux activités de plein air.
Voici une idée d’escapade pour y passer quelques heures ou un week-end.

Le Centre de la nature (901, av. du Parc, secteur de Saint-Vincent-de-Paul) est l’un des parcs urbains les plus prisés de la région. En plus de ses vastes et magnifiques jardins, il offre aux visiteurs un superbe lac artificiel, qui se prête bien au canot et au kayak en été, et au patin en hiver. Les nombreux sentiers de randonnée qui sillonnent le Centre de la nature sont accessibles toute l’année. Les enfants de cinq à huit ans peuvent s’y initier au ski alpin en toute sécurité. Le parc abrite une petite ferme, un coin pâturage, deux modules de jeux entourés d’aires de pique-nique, plusieurs pentes de glisse en hiver, un observatoire astronomique et une immense plaine gazonnée où se tiennent concerts, compétitions, festivals et expositions.

Le Paradis des Orchidées (1280, montée Champagne, secteur de Sainte-Dorothée) mérite une visite. Cette serre impressionnante qui abrite quelque 800 variétés d’orchidées se double d’un centre d’interprétation.

Le Cosmodôme (2150, autoroute 15, sortie boul. Saint-Martin O., secteur de Chomedey) est un superbe musée interactif consacré à l’espace. Les visiteurs y ont la chance de participer à des missions virtuelles palpitantes, d’approfondir leur connaissance de l’univers et d’observer des artefacts dans l’exposition permanente.

Une bonne table
Le Mitoyen (652, Place publique, secteur de Sainte-
Dorothée) offre une ambiance des plus chaleureuses et une cuisine divine. Les plats, issus des traditions culinaires françaises, mais concoctés à partir de produits du terroir québécois, sont préparés avec art. Une des très bonnes tables du Québec.

Un endroit où manger
sur le pouce
Lieu idéal pour découvrir d’excellentes bières artisanales québécoises, Le Balthazar 
(195, promenade du Centropolis, secteur de Chomedey) propose un menu original de grignotines à partager, de tartares et de plats réconfortants, comme la poutine au canard confit.

Un endroit où dormir
Spacieuse demeure datant du début du XXe siècle, l’auberge Les Menus Plaisirs (244, boul. Sainte-Rose, secteur de Sainte-Rose) abrite quatre studios et quatre chambres luxueuses, chaque unité bénéficiant d’un bain thérapeutique.


Texte tiré du guide Ulysse Le Québec

Par le collectif d’auteurs Ulysse
Disponible
 en version papier et en version numérique

Aussi dans Vacances :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!