La capitale anglaise est une destination incontournable pour ceux qui s’intéressent à la monarchie. Des traces des grandes 
familles royales britanniques se trouvent aux quatre coins de Londres, si on ouvre bien les yeux.

1. Henri VIII

Qui était-il: Roi d’Angleterre 
de 1509 à 1547, Henri VIII est l’un des monarques les plus populaires de la famille Tudor. Même si c’est sa vie privée qui a le plus marqué l’imaginaire (il a eu six femmes, dont Catherine d’Aragon et Anne Boleyn), il ne faut pas oublier que c’est à 
lui qu’on doit la création de l’Église
anglicane, qui compte encore 
le plus grand nombre de fidèles 
en Angleterre à ce jour. Il est aussi 
le père de la reine Elizabeth Ire.


Quoi voir: Son portrait 
à la National Portrait Gallery

L’immense esquisse d’un portrait d’Henry VIII domine la «salle 1» de la National Portrait Gallery. Cette œuvre de Hans Holbein le jeune est en fait l’esquisse qui a servi de décalque pour le portrait original, qui a été détruit dans un incendie en 1698. Plusieurs autres portraits de la famille Tudor se trouvent au musée, dont ceux d’Elizabeth Ire et de Mary Ire, aussi connue sous le nom de Bloody Mary. Entrée gratuite.

2. Victoria

Qui était-elle: Reine d’Angleterre de 1837 à 1901, Victoria aura laissé comme héritage des valeurs familiales fortes qui sont encore respectées aujourd’hui en Angleterre. On nommera son règne «l’ère victorienne». Sous Victoria, l’Empire britannique a été plus puissant et plus vaste que jamais. En plus d’être reine d’Angleterre, Victoria était aussi impératrice des Indes.

Quoi voir: Sa statue devant 
le palais de Kensington

C’est au palais de Kensington que Victoria a passé toute son enfance, avant de déménager au palais de Buckingham une fois reine. C’est d’ailleurs au palais de Kensington, dans une chambre maintenant rebaptisée la «Chambre de la reine Victoria», que, le 20 juin 1837, une jeune Victoria de 18 ans apprend qu’elle est devenue reine d’Angleterre. La statue la représente dans sa robe de couronnement.

3. Diana

Qui était-elle: Lors de son mariage avec le prince Charles, Diana est devenue princesse de Galles. La suite est plutôt dramatique : Diana et Charles ne s’entendront jamais très bien et leur divorce fera beaucoup de tort à la famille royale. Quelques années plus tard, en 1997, Diana décède 
dans un tragique accident d’auto à Paris, laissant 
dans le deuil ses fils, les princes William et Harry.


Quoi voir: La promenade 
The Diana Princess of Wales Memorial Walk

Ce sentier urbain mène les visiteurs à St. James’s Park, Green Park, Hyde Park et aux jardins de Kensington. 
Suffit de suivre les médailles au sol pour découvrir les espaces verts les plus grandioses de Londres et honorer ainsi la mémoire de «la princesse du peuple».

4. Elizabeth II

Qui est-elle: À l’âge de 91 ans, Elizabeth II règne toujours sur le Royaume-Uni, et ce, depuis 1952. Elle est le monarque ayant régné le plus longtemps de l’histoire de la monarchie britannique.

Quoi voir: Big Ben

Saviez-vous que Big Ben, l’horloge qui se situe 
à côté du parlement 
de Westminster, a été rebaptisée en l’honneur d’Elizabeth II en 2012, lors du jubilé de diamant? En effet, le nom officiel 
de Big Ben est la 
«Elizabeth Tower».

5. Richard Ier

Qui était-il: Roi d’Angleterre de 1189 à 1199, Richard Ier est mieux connu sous le surnom de Richard Cœur de Lion. Il a joué un rôle important dans la troisième croisade, où il a hérité de son surnom car il était fort et courageux. Même s’il était roi d’Angleterre, Richard Ier n’a passé que très peu de son règne au pays, qu’il trouvait pluvieux et froid.

Quoi voir: Sa statue devant le parlement 
de Westminster

La statue de bronze du brave monarque est située dans le Old Palace Yard, en face du parlement. 
Il est représenté sur 
son cheval, qui semble prêt à charger.

6. Albert de 
Saxe-Cobourg

Qui était-il: Albert fut le prince consort de la reine Victoria de 1840 à 1861. En tant que tel, il n’avait aucun pouvoir pour régner. Il agissait cependant comme conseiller auprès de sa femme. Ensemble, Victoria et Albert auront eu 9 enfants et 42 petits-enfants, dont plusieurs ont ensuite régné sur de grands empires européens.

Quoi voir: Son mémorial dans Hyde Park

Une visite de Hyde Park n’est pas complète sans un coup d’œil à l’impressionnant monument dédié au prince Albert. On le voit tenant un catalogue de l’Exposition universelle de Londres de 1851, qu’il avait aidé à créer et organiser. Autour du monument, 
on trouve des références au monde des arts, de la poésie et de la musique, toutes des passions qu’entretenait Albert. D’ailleurs, en face du mémorial s’élève la salle de concert Royal Albert Hall.

7. George VI

Qui était-il: Roi du Royaume-Uni de 1936 à
1952, George VI est le père de la reine Elizabeth II. Albert, qui a pris le nom de George lorsqu’il est devenu roi, a accédé au trône lorsque son frère, David (Edward VIII) abdiqua pour épouser 
une femme divorcée, 
Wallis Simpson. L’histoire de George VI a été portée au grand écran en 2010 dans The King’s Speech.

Quoi voir: Sa statue 
sur The Mall

En quittant Buckingham Palace pour vous rendre 
à Trafalgar Square, traversez The Mall jusqu’à la statue de George VI et de sa femme, la reine mère. Cette statue représente 
le roi dans son uniforme de la marine. La statue d’Elizabeth Bowes-Lyon n’a été ajoutée qu’en 2009, soit sept ans après sa mort.

Aussi dans Vacances :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!