Getty Images/iStockphoto

Vous voulez amener pitou ou minou en voyage avec vous? L’Institut canadien de la santé animale rappelle qu’il faut bien connaître les exigences à satisfaire pour que votre animal puisse entrer dans le pays de votre destination, et ce que vous devez faire pour le garder en sécurité une fois à destination.

Parmi les exigences courantes d’admissibilité dans un autre pays, on retrouve notamment la vaccination contre la rage, un traitement vermifuge et un traitement antitiques. Votre animal de compagnie pourrait devoir porter une micropuce.  Vous pourriez également devoir présenter des analyses sanguines pour prouver que votre animal de compagnie n’est pas porteur d’agents pathogènes comme la rage, Leptospira, Leishmania, Ehrlichia et Brucella.

Une fois votre animal prêt à voyager, il est important de vous préparer contre les risques qui peuvent exister à votre destination. Tout comme les gens se préparent à voyager en prenant des mesures préventives spécifiques, votre animal de compagnie doit être protégé. Au-delà des soins régulièrement recommandés par votre vétérinaire, votre animal de compagnie pourrait devoir recevoir des vaccins additionnels ou des traitements préventifs. 

Parasites: Des types de parasites différents sont présents autour du monde.  Les climats chauds et tempérés peuvent abriter des parasites particulièrement virulents qui peuvent non seulement eux-mêmes causer la maladie, mais également propager d’autres maladies.

Virus: Les maladies causées par des virus, comme la rage, peuvent être beaucoup plus courantes dans certaines parties du monde. Ces virus peuvent causer des maladies graves, la mort et présenter un risque pour les humains.

Bactéries: Bien que tous les animaux de compagnie (et tous les humains) hébergent une grande quantité de bactéries normales, certaines bactéries peuvent causer des maladies graves. Les animaux de compagnie sont plus susceptibles d’être infectés s’ils ont des lésions cutanées, absorbent de la nourriture contaminée ou boivent de l’eau contaminée.   

Pendant le voyage

En auto – Les animaux de compagnie doivent être retenus, soit dans une cage fermée ou au moyen d’une ceinture de sécurité pour animaux de compagnie afin d’empêcher qu’ils soient éjectés du véhicule en cas d’accident. Prévoyez des pauses régulières pour les besoins et conservez une laisse à portée de la main pour empêcher les chiens de s’enfuir en courant quand vous ouvrez la porte de l’auto. Les chats doivent avoir accès à une litière et doivent disposer de quelques moments de tranquillité pour l’utiliser

En train – confirmez l’endroit où votre animal de compagnie sera gardé; selon votre façon de voyager, il est possible que vous ne puissiez conserver votre animal avec vous. Tenez également compte du mal des transports et apprenez comment vous pourrez offrir à votre animal de compagnie sa nourriture, de l’eau et des pauses pour ses besoins.

En avion – assurez-vous que la cage ou la caisse de votre animal de compagnie est approuvée par la compagnie aérienne. De nombreux propriétaires s’interrogent au sujet de l’administration d’un sédatif à leur animal de compagnie pour un voyage en avion. Bien que cela puisse calmer l’animal, un sédatif peut interférer avec la capacité de votre animal de compagnie de s’adapter aux variations de température et peut poser un risque plus sérieux pour sa santé.

Aussi dans Vacances :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!