Getty Images Kigali, Rwanda

À compter du 1er janvier 2018, les voyageurs à destination du Rwanda n’auront plus aucune démarche préalable à effectuer pour obtenir un visa, indique Action-visas.com.

La République du Rwanda ambitionne de développer son tourisme et a décidé de faciliter l’arrivée des touristes. Au bureau de l’immigration, ils bénéficieront désormais d’un visa de trente jours. Toutes les nationalités pourront en bénéficier. Le coût du visa dépend de la nationalité du voyageur. Les Américains, les Allemands, ou encore les Anglais doivent s’acquitter d’un montant de trente dollars.

Jusqu’ici, le pays aux mille collines facilitait surtout l’arrivée des détenteurs de passeports africains, même si les démarches pour obtenir un visa étaient plutôt simples pour les autres nationalités.

Chaque année, le Rwanda accueille 1,2 million de visiteurs. Contrairement à ses voisins kenyan et tanzanien avec l’île de Zanzibar qui a façonné de nombreux services de luxe pour les couples en voyage de noces, le pays vallonné s’ouvre à tous les profils de touristes, qui viennent en priorité pour rencontrer les gorilles de montagne et visiter les parcs nationaux.

Aussi dans Vacances :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!