Quoi de plus agréable que de combiner activités de plein air et art de vivre au Québec? Surtout 
au milieu de cadres naturels éblouissants! Voici trois suggestions pour réaliser de belles escapades hivernales dans trois régions du Québec: Chaudière-Appalaches, Saguenay et Charlevoix.

Les Appalaches en raquettes

Il est possible de se perdre en raquettes dans un des parcs les plus méconnus du Québec, le parc régional des Appalaches. Proposant un hébergement de grande classe et absolument sans faille, l’arrière-pays de la Côte-du-Sud vous attend. Pour les amateurs de randonnée paisible, il existe un très grand nombre de sentiers en raison de l’immensité du parc, tellement étendu qu’on peut y effectuer une expédition de cinq jours! Pour les amateurs de sensations fortes, il est possible de gravir le mont Sugar Loaf à partir du village de Sainte-Lucie.

Pour ce faire, il est important d’être en bonne condition physique et de ne pas avoir peur de relever le défi. Après une belle journée à marcher dans la poudreuse, allez vous faire plaisir à l’Appalaches Lodge. Laissez-vous flotter dans les bains extérieurs en pierre et réchauffez vos muscles dans le hammam ou le sauna sec. Pour la nuit, l’Appalaches Lodge vous propose de magnifiques chalets de grand luxe en montagne comportant quatre ou cinq chambres chacun.

La Vallée des fantômes, au Saguenay

Skiez dans un décor sauvage et merveilleusement neigeux. Arpentez en raquettes un territoire magnifique et montez jusqu’à la Vallée des fantômes, fierté régionale dont le spectacle hivernal est saisissant.

Le parc national des Monts-Valin offre un havre de bonheur aux amateurs de ski de fond et de raquette. Les fantômes surplombent la vallée à 800 m d’altitude, et les arbres sont si bien protégés des vents que la poudrerie, qui vient des crêtes toutes proches, provoque des amoncellements de neige pouvant atteindre 3 m! Les conifères s’habillent alors d’une couche de neige qui les camoufle totalement: ce sont les fantômes. Le spectacle est féerique. Prenez la navette Le Fantôme Express, qui mène au pied des sommets, accessibles après 3 km de marche, de ski ou de raquette. Poursuivez votre journée sur les magnifiques pistes de ski tracées mécaniquement, et retournez tranquillement au centre d’accueil du parc pour la suite du séjour, non loin de là, en bordure du Saguenay.

Bonheur tracé dans Charlevoix

Comme il tombe près de 8 m de neige dans la région de Charlevoix l’hiver, il est possible d’y pratiquer le ski de fond dans un cadre littéralement féerique. Aux Sources Joyeuses, quelque 35 km de pistes tracées mécaniquement tant pour le pas de patin que pour le pas classique sillonnent la forêt, offrant à quelques reprises une vue splendide sur les montagnes et le fleuve en contrebas. Peu de centres de ski de fond travaillent leurs pistes même en été, comme c’est le cas ici. La quantité de neige qui tombe dans cette région, doublée d’un entretien des pistes absolument sans faille, fait de cette petite destination, à première vue banale, un haut lieu de la pratique de ce sport au Québec.

Le degré de difficulté des tracés est très variable, à tel point qu’on y rencontre autant des familles que des 
professionnels à l’entraînement. On y trouve aussi des sentiers de marche et de raquette, ainsi qu’une patinoire. Enfin, la journée ne saurait être complète sans un arrêt dans l’un des grands établissements de la région, sinon de la province : le restaurant Vices Versa.

Quelques adresses où bien manger

  • L’Appalaches Lodge offre aux visiteurs affamés une table d’hôte composée 
de gibier et de produits locaux.
  • Au Saguenay, la Pourvoirie du Cap au Leste offre une table régionale d’une grande finesse.
  • Dans Charlevoix, le Café Chez-Nous propose quelques portos et des bières locales.


Textes tirés du guide Ulysse 
Plein air et art de vivre au Québec – 125 séjours épicuriens
Disponible en version papier et en version numérique au www.guidesulysse.com

Aussi dans Vacances :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!