IStockphoto.com Los Angeles la nuit

Los Angeles n’est pas une ville traditionnelle, avec un centre et une banlieue, mais plutôt un regroupement de quartiers qui ont tous une identité propre.

La grande variété ethnique de L.A. compte d’ailleurs parmi les facettes qui rendent cette ville plus intéressante, plus authentique et plus raffinée que son image superficielle le laisse souvent croire.

L’agglomération de Los Angeles compte une population de 18,5 millions d’habitants. La ville repose au fond d’une marmite entourée de cinq chaînes de montagnes au nord, à l’est et au sud, et de l’océan Pacifique à l’ouest. Elle réunit aussi bien dans son giron des plages sablonneuses que des collines fauves et des déserts balayés par les vents. Le soir venu, elle revêt, du haut des airs, l’aspect d’un vaste quadrillage, d’un damier illuminé s’étendant du Pacifique couleur d’encre aux abords obscurs des montagnes.

En hiver, on peut jouer au volleyball sur la plage et voir au loin les sommets enneigés des montagnes où l’on pratique des sports de glisse. Une chose est sûre, quels que soient vos goûts et vos intérêts, vous êtes assuré de trouver de quoi les satisfaire dans cette ville unique et mythique.

Los Angeles, ville de cinéma
Vous pourrez vous imprégner de l’histoire de la capitale mondiale du cinéma en visitant les studios de Paramount Pictures, Warner Bros., Sony Pictures ou Universal. Vous pourrez également assister à une projection dans l’un des cinémas historiques d’Hollywood où furent organisées les premières de plusieurs chefs-d’œuvre de l’âge d’or d’Hollywood, notamment le Grauman’s Chinese Theatre, l’Egyptian Theatre et l’El Capitan Theatre.

Sur le Hollywood Boulevard, vous pourrez arpenter le fameux Hollywood Walk of Fame et découvrir le majestueux Kodak Theatre, la maison de la cérémonie des Oscars. Tout cela en admirant au loin le Hollywood Sign, l’enseigne emblématique nichée dans la colline à quelques kilomètres au nord-est.

Los Angeles, ville de parcs thématiques
La région de Los Angeles compte plusieurs parcs thématiques pour tous les âges et tous les goûts. Le Disneyland Park s’adresse en premier lieu aux gens qui ont été ou sont toujours sensible à la magie de Disney. Son voisin, le Disney’s California Adventure Park, propose des manèges à une clientèle un peu plus âgée. Pour leur part, la Knott’s Berry Farm et le Six Flags Magic Mountain plairont davantage aux adolescents qu’aux enfants avec leurs manèges de haute voltige.

Los Angeles, ville de plages
Malibu est bordée de plusieurs petites plages tranquilles, alors que Santa Monica offre une immense plage très propre, animée près de la jetée et plus tranquille à mesure qu’on s’en éloigne. Pour une ambiance plus colorée et bohémienne, c’est à Venice Beach qu’il faut se rendre.

Dans le secteur de South Bay, Manhattan Beach et Hermosa Beach sont les rendez-vous des volleyeurs de plage. Plus au sud, dans Orange County, Huntington Beach porte bien son surnom de «Surf City USA» et demeure sans contredit la capitale californienne du surf.

Los Angeles, ville de musées
La fondation Getty compte deux musées pour lesquels on peut utiliser tous les superlatifs existants. Le Getty Center trône dans les collines de Brentwood et propose, entre autres, de prestigieuses collections de peintures et d’objets d’art décoratif. Plus près de la mer, à Pacific Palisades, la Getty Villa accueille une imposante collection d’antiquités classiques.

Au centre-ville, le Museum of Contemporary Art (MOCA) est le seul musée de Los Angeles consacré exclusivement à l’art contemporain. Sur le Wilshire Boulevard, vous trouverez un important regroupement d’institutions muséales, le Museum Row. Le musée phare de ce secteur est le Los Angeles County Museum of Art (LACMA), qui abrite quelque 100 000 œuvres de l’Antiquité à aujourd’hui.


Ce texte est tiré du guide Los Angeles d’Ulysse.

Aussi dans Vacances :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!