Getty Images/iStockphoto Les plages paradisiaques des Caraïbes pourraient être plus facilement accessibles pour les Québécois.

AVERTISSEMENT: Ce texte contient des jeux de mots à saveur aéronautique, nous préférons vous en avertir.

Saint-Hubert
C’est peut-être passé sous votre radar, mais Longueuil a rénové l’une des trois pistes de son aéroport afin de pouvoir accueillir des Boeing 737 et des Airbus A320. Mais avant d’aller vous envoyer (en l’air) dans le sud à partir de Longueuil, il va falloir attirer des avionneurs low cost et construire une aérogare.

L’aéroport héberge toutefois déjà quelques compagnies québécoises qui ont pris un peu d’avance, dont Nolinor, qu’on a pu tester.

Se rendre à l’aéroport
C’est faisable en transport en commun! À l’heure de pointe, compter 6,50$ et une heure de trajet à partir de la station Berri-UQAM (ligne jaune + bus 28). C’est 50% moins cher que la navette 747, qui se rend à l’aéroport Trudeau, mais c’est aussi 50% plus long.

Les avions

Photo: Mathias Marchal

Nolinor possède huit Boeing 737. Les numéros 9 et 10 ont été achetés en Afrique 250 000$ pièce et subiront chacun pour plus de 6M$ de travaux (moteurs, sièges, etc.). L’avion peut avoir plusieurs configurations, allant de 130 passagers à 42 en mode VIP, pour transporter notamment les Alouettes de Montréal.

Service

Photo: Mathias Marchal

Nolinor compte 285 employés, dont une soixantaine de pilotes. Si tous les agents de bord sont aussi gentils et polis que Zoé (photo), alors on est en business (classe). En plus, l’avionneur propose des bières artisanales exclusives venant de Boucherville. Mention spéciale pour la TAP, une rousse du brasseur Boldwin.

À améliorer

  • Les voisins n’ont pas été (encore) consultés au sujet de l’arrivée de ces nouveaux avions.
  • On a attendu plus de
    cinq minutes sur la piste le décollage précédent. Décevant pour un petit aéroport.
  • La Rive-Sud sera bientôt reliée à l’aéroport Trudeau par le REM. Saint-Hubert pourra-t-il vraiment attirer les voyageurs de la Rive-Sud?

Aussi dans Vacances :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!