Vue panoramique de la Charles River

Capitale de l’État du Massachusetts, métropole économique de la
Nouvelle-Angleterre et centre intellectuel des États-Unis, Boston tient
sa personnalité unique d’un croisement entre la Londres georgienne,
sobre et réservée, et l’Amérique de Kennedy, avant-gardiste et prospère.

De la première, elle a hérité son air européen, son plan radioconcentrique et ses nombreux quartiers à échelle humaine. La seconde lui a inspiré l’audace de son architecture et, surtout, la tranquille assurance de ses citadins.

Ville historique
Une ligne rouge tracée sur le sol permet de suivre le Freedom Trail, un circuit où on découvre les principaux monuments historiques de la ville. Sur ce «sentier» se trouve entre autres l’Old South Meeting House, un haut lieu de pèlerinage pour les Américains férus d’histoire. Le Faneuil Hall, important témoin du passé colonial de Boston, avoisine le Quincy Market, du nom du maire qui l’a fait construire au début du XIXe siècle. La Massachusetts State House, siège de la législature de l’État, se présente comme un chef-d’œuvre architectural, avec son dôme recouvert de feuilles d’or.

Ville universitaire

La ville de Boston et sa voisine Cambridge sont réputées pour leurs établissements d’enseignement supérieur. Boston loge entre autres la Boston University, qui accueille des milliers d’étudiants d’une centaine de pays, et la Harvard Medical School – isolée du campus principal de l’institution de Cambridge, la Harvard University, dont la réputation n’est plus à faire. Cambridge abrite également une autre institution d’envergure internationa-le : le Massachusetts Institute of Technology, ou MIT.

Ville verte et bleue

Verte comme l’Emerald Necklace et bleue comme la Charles River, Boston s’impose comme une ville de plein air. Le Boston Common, populaire lieu de rencontre, et le Public Garden, le jardin botanique de Boston, qui se trouvent l’un en face de l’autre, font partie du célèbre Emerald Necklace, créé par l’architecte paysagiste Frederick Law Olmsted. La Charles River Reservation permet de pratiquer des activités sur l’eau ou sur les berges de la rivière. Le Charles River Basin se prête à divers sports nautiques, alors que la Paul Dudley White Bike Path déroule sa piste multifonctionnelle des deux côtés de la rivière.

Ville gourmande

La ville est parsemée de restaurants de toutes sortes, qui vont des établissements ethniques, par exemple indiens, thaïlandais ou turcs, aux salles à manger servant la traditionnelle cuisine de la Nouvelle-Angleterre, regorgeant de poissons et de fruits de mer. On peut passer la soirée dans un élégant restaurant gastronomique, déjeuner dans un bistro à la mode ou s’offrir un sandwich dans un comptoir de restauration rapide.

Ville qui jazze
Le Theatre District accueille aussi bien des pièces de théâtre que des comédies musicales, des opéras, des concerts et des récitals, tandis que les environs des nombreux collèges et universités de la ville regorgent de bars et de boîtes de nuit, sans oublier les cabarets d’humour, les cinémas et les salles de spectacle de toutes sortes. La musique ne donne pas sa place à Boston, où plusieurs formations de renom ont fait leurs débuts. Les vedettes de demain fréquentent les petits établissements disséminés un peu partout à travers la ville.

Aussi dans Vacances :

blog comments powered by Disqus