Le palais de la famille royale de Jodhpur est aussi un hôtel de grand luxe.

Connaissez-vous beaucoup d’hôtels qui vous accueillent avec une fanfare – littéralement –, des pétales de roses lancés à vos pieds et un verre de champagne? L’Umaid Bhawan Palace est un de ceux-là. Un de ces hôtels cinq étoiles qui en mériteraient une sixième, voire une septième.

L’Umaid Bhawan Palace est situé dans la cité de Jodhpur, au milieu du Rajasthan, une province touristique à l’est de New Delhi, en Inde. L’immense palais qui surplombe la ville est d’une rare somptuosité, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Ici, tout est riche à souhait, des grands escaliers construits dans le même marbre blanc que le Taj Mahal aux immenses jardins, qui seraient impressionnants n’importe où dans le monde, mais qui prennent carrément des airs de paradis ici, en plein désert.

Un véritable palais
Il faut dire que, comme son nom l’indique, l’Umaid Bhawan Palace est un véritable palais, qui abrite dans une aile réservée Gaj Singh II, petit-fils du maharaja Umaid Singh, le roi local qui a construit ce monument de 1928 à 1943.

Les chambres et les suites du palais abritaient auparavant l’entourage et les visiteurs du maharaja, et c’est exactement comme ça qu’on s’y sent. Aucune demande n’est irrecevable pour le personnel omniprésent qui, la plupart du temps, devine avant nous ce dont on aurait envie (comme un verre de jus de melon d’eau frais en sortant de la piscine).

Activités royales
Jodhpur est une ville intéressante à visiter, tout particulièrement son fort, l’ancienne résidence de la famille royale. Il faut toutefois beaucoup de volonté pour quitter le palais, qui a après tout lui-même beaucoup à offrir.

Ceux qui aiment se reposer peuvent par exemple profiter du somptueux spa ou des deux piscines de l’établissement, une à l’extérieur et une à l’intérieur. Cette dernière fut construite à l’époque pour permettre aux femmes de se baigner. Les sportifs peuvent jouer au tennis ou au squash (sur un terrain de marbre, évidemment), alors que les bons vivants peuvent profiter de la salle de billard ou du bar, une petite pièce qui semble sortie d’une autre époque, avec ses trophées de chasse géants, et où le maharaja allait siroter un cognac avec ses invités.

Le restaurant est aussi un incontournable. On en profite pour prendre un thali local, le menu «dégustation» de la cuisine indienne. Probablement un de vos meilleurs repas en Inde, et quand même assez abordable selon les standards occidentaux.

L’hôtel est une véritable oasis au milieu du désert, mais aussi une démonstration de richesse décadente dans un pays où la pauvreté sévit à tous les coins de rue. L’Inde est un pays de contrastes, et l’Umaid Bhawan Palace en est la démonstration.

La chambre était fournie à notre journaliste par l’Umaid Bhawan Palace

Aussi dans Vacances :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!