Spencer Platt/Getty Archives Métro

Installée à New York depuis 6 ans, la correspondante de Québecor à New York, Marie-Joëlle Parent, semble connaître la ville qui ne dort jamais comme le fond de sa poche. Dans ses 300 raisons d’aimer New York, elle partage ses adresses préférées – culturelles, gourmandes ou destinées au magasinage – et ses détours favoris. Elle y raconte même ses rencontres avec des personnages qui font l’âme de la ville. Les photos sont inspirantes.

  • Métro aime. Les adresses qui y sont proposées, éclectiques, sortant la plupart du temps des sentiers battus. Il s’agit d’un bouquin parfait pour planifier une escapade, ou pour rêver de la grosse pomme. On y sent l’énergie vibrante de la ville et ça donne le goût de se planifier un voyage illico.
  • Métro aime moins. Testé sur le terrain, le livre s’avère un peu moins pratico-pratique qu’un guide de voyage plus «traditionnel». Ses cartes, indispensables pour situer les adresses, sont imprécises. En outre, on y trouve rarement des indications sur les prix des restos, par exemple.

300 raisons d'aimer new york300 raisons d’aimer New York
Marie-Joëlle Parent
Éditions de l’Homme

Aussi dans Vacances :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!