Métro Il faut un peu de préparation pour être confortable pendant son voyage en avion.

Les bas prix des billets d’avion viennent souvent avec quelques sacrifices en termes de confort. Comment apprécier son voyage malgré tout?

Bouton-vert_01 S’enregistrer d’avance
Un bon vol commence avant même le décollage. En effet, il est désormais possible, dans la plupart des cas, de s’enregistrer en ligne 24 heures avant le départ. On évite ainsi les longues files d’attente au comptoir de la compagnie. «Je m’enregistre toujours d’avance. Et comme j’amène mon bagage en cabine, ce qui m’évite d’avoir à l’enregistrer, j’arrive à l’aéroport avec ma carte d’embarquement sur mon téléphone. C’est un vrai gain de temps», dit Ronald Huard, responsable des opérations pour Ikea, qui prend l’avion environ 12 fois par année.

Bouton-vert_02Choisir sa place
Le siège qu’on occupe dans l’avion peut faire toute la différence. Et puisqu’on peut choisir sa place au moment de l’enregistrement en ligne, pourquoi s’en priver? On évite autant que possible les places près des toilettes, à cause de l’odeur et du va-et-vient permanent. «Je choisis toujours d’être du côté hublot pour pouvoir dormir sans être gênée», précise Audrey Lou Chao, étudiante étrangère en urbanisme qui retourne régulièrement en France. Pour sa part, Ronald Huard opte pour des places à l’avant de l’appareil. «J’essaye d’être le plus proche possible de la sortie. Et je choisis toujours un siège du côté de l’allée, parce qu’il y a plus de place pour les jambes.»

Bouton-vert_03Apporter son divertissement
Durant un long vol, s’occuper l’esprit n’est pas chose facile. Livre, tablette, ordinateur avec quelques films ou lecteur MP3, tous les moyens sont bons pour passer le temps. «J’apporte toujours de la lecture. Regarder un film sur les petits écrans, c’est fatigant après un certain temps», indique M. Huard. Quant à Audrey, elle se «prépare souvent une compilation musicale plus calme et plus appropriée pour le vol».

Bouton-vert_04 S’habiller confortablement
Pour éviter de se sentir à l’étroit et gagner en aisance, on opte pour une tenue confortable. «J’évite le jeans skinny et la chemise trop ajustée. Je mets souvent un legging, une robe et un petit chandail chaud», confie l’étudiante. On pense aussi à s’apporter une paire de chaussettes, surtout si on enlève ses souliers pour se dégourdir les pieds.

Bouton-vert_05Penser à sa nourriture
Sur les moyens et longs courriers, le repas vient en général peu de temps après le décollage. Puis, une collation est servie un peu avant le début de la descente. Comme le service de restauration n’est pas à la demande, on prévoit le coup en apportant ses propres grignotines.

Aussi dans Vacances :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!