Cette question a été posée sur le site CurioCité où les citoyens de Montréal peuvent s’adresser directement aux journalistes de Métro et poser leurs questions.

***

«Que font les employés de la STM situés devant les tourniquets? Quelles sont leurs responsabilités et quel est leur titre en fonction?»

Il s’agit de changeurs (aussi appelés guichetiers), dont les responsabilités ont changé avec l’apparition des machines automatiques d’achats de billets.

«Les changeurs qui sont à l’extérieur de la loge ont plusieurs rôles: accueil des clients, aide à l’achat de titres à la distributrice automatique, aide à la validation des titres de transport, et dans certaines situations, il ouvre la barrière de service pour faciliter le passage de la clientèle, en plus de répondre aux demandes d’information», indique Isabelle Tremblay, porte-parole de la STM.

Pour reprendre une expression convenue, les changeurs sont les yeux de la STM (en plus des caméras de surveillance). Mais avec la modernisation, vient la baisse du nombre de changeurs. Depuis 2013, leur nombre est passé de 440 à 400, principalement en 2014.

Si la STM clamait à l’époque que ces derniers seraient réaffectés comme chauffeurs d’autobus, le syndicat craignait que la disparition de postes dans près de 14 entrées aurait un impact sur la sécurité. «La présence d’un changeur peut sauver des vies», titrait en 2014 un communiqué de presse du Syndicat canadien de la fonction publique qui représente les changeurs de la STM.

Vérification faite auprès de la STM, il y aurait actuellement 8 stations où l’une des entrées ne comporte plus de changeur (mais l’autre entrée en est pourvue). Il s’agit des stations Laurier, Jean-Talon, Fabre, Iberville, De L’église, Plamondon, Place d’Armes et Du Collège.

Selon les données du SCFP divulguées à l’époque, des changeurs seraient intervenus près de 170 fois durant les trois premiers mois de 2014 pour venir en aide à des usagers en difficulté.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!