Ryan Remiorz Ryan Remiorz / La Presse Canadienne

RIO DE JANEIRO — Rosie MacLennan est devenue la première athlète féminine canadienne à défendre avec succès son titre olympique.

Elle a offert une performance éblouissante pour triompher au trampoline aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro, répétant son succès des Jeux de Londres en 2012.

MacLennan, de King City, en Ontario, était assurée d’une médaille après sa prestation en finale qui lui a valu 56,465 points avec deux concurrentes encore à venir.

La Britannique Bryony Page (56,040) a obtenu la médaille d’argent et la Chinoise Li Dan (55,885) est montée sur la troisième marche du podium.

On comptait plusieurs partisans canadiens à l’arena olympique de Rio d’une capacité de 13 000 spectateurs, rempli au trois-quart pour la session d’après-midi.

Elle a flirté avec l’extérieur du trampoline pendant sa deuxième routine de qualification avant de finir en force.

MacLennan avait gagné la seule médaille d’or du Canada aux Jeux de Londres en 2012 et c’est elle qui a agi comme porte-drapeau de la délégation canadienne lors de la cérémonie d’ouverture la semaine dernière.

Elle s’était classée septième à ses débuts sur la scène olympique en 2008 mais a gagné le titre mondial en 2013 et la médaille d’or aux Jeux panaméricains l’année dernière.

MacLennan a pris quelques mois à l’écart du sport l’année dernière après avoir subi deux blessures à la tête. Elle a recommencé le trampoline l’automne dernier, mais sa préparation et ses routines pour les Jeux de Rio en ont souffert.

Elle a terminé quatrième l’année dernière aux championnats du monde, une compétition qu’elle avait remportée en 2013. Ce n’est que lors de sa victoire à la Coupe Canada en mars dernier que MacLennan a retrouvé ses repères.

Jason Burnett de Nobleton, en Ontario, est le seul représentant canadien à la compétition masculine, samedi.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!