THE CANADIAN PRESS Usain Bolt et Andre De Grasse.

RIO DE JANEIRO — Il n’y a pas eu de regards complices ni de sourires à la ligne d’arrivée, mais le résultat a été le même que lors des demi-finales mercredi soir.

Malgré un excellent départ, le sprinter canadien Andre De Grasse n’a pas réussi à renverser le roi du sprint, le Jamaïcain Usain Bolt, qui a remporté la médaille d’or du 200 mètres des Jeux olympiques de Rio jeudi soir.

Bolt s’est sauvé de ses rivaux et a franchi la distance en 19,78. De Grasse l’a suivi, en 20,02.

De Grasse a mérité une deuxième médaille à Rio, après avoir obtenu le bronze lors de la finale du 100 mètres dimanche dernier.

La médaille de bronze est allée au Français Christophe Lemaitre, en 20,12.

La médaille de De Grasse était la quatrième du Canada jeudi, et la deuxième du pays en moins d’une heure au Stade olympique.

Damian Warner avait plus tôt mérité la médaille de bronze au décathlon.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!