FRED CHARTRAND FRED CHARTRAND / La Presse Canadienne

Cody Ceci est affamé.

Il veut obtenir plus de points, plus de temps de glace en avantage numérique. De ce qui vient avec le statut de défenseur offensif de premier plan.

Ceci a signé mardi un contrat de deux ans avec les Sénateurs d’Ottawa, ce qui garde le hockeyeur de 22 ans avec le club de sa ville natale.

Spécialiste de l’attaque chez les juniors, avec les 67s d’Ottawa et l’Attack d’Owen Sound, Ceci a joué de façon beaucoup plus conservatrice à ses trois premières saisons dans la Ligue nationale.

Il a inscrit 49 buts et 121 passes en quatre ans dans la Ligue de l’Ontario, puis 18 buts et 38 passes en trois saisons avec Ottawa.

Il a brillé au championnat mondial au printemps, récoltant un but et six points pour aider le Canada à remporter le tournoi.

«Je pense que j’ai montré que je peux jouer en avantage numérique, a dit Ceci en conférence téléphonique, mercredi. C’est vraiment une corde que j’aimerais ajouter à mon arc. Espérons que les décideurs des Sénateurs l’aient remarqué et qu’ils me donneront un peu plus d’occasions du genre, cette saison.»

Ceci a établi des sommets personnels avec 10 filets et 26 points, la saison dernière, mais il vise encore plus haut en 2016-17.

«Je veux juste continuer de m’améliorer, a t-il dit. Peu importe dans quel aspect, je veux faire encore mieux que la saison dernière. Je veux aider l’équipe à remporter des matches, peu importe comment.»

Le nouveau pacte de Ceci va lui rapporter 2,25 M $ pour la saison à venir et 3,35 M $ pour la suivante.

Mais ce qui lui importe davantage, c’est de voir les Sénateurs améliorer une fiche de 38-35-9 qui les a gardés loin des séries.

«C’est très frustrant quand votre saison se termine et que plein d’autres clubs continuent de jouer, a dit Ceci. Ça donne l’impression d’avoir fait tout ce chemin pour rien. Vous voulez avoir la chance de remporter la coupe Stanley. Nous voulons être plus constants. C’est l’un de nos grands objectifs cette saison.»

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!