Charles Krupa Charles Krupa / The Associated Press

NEW YORK — Le Basebal majeur a suspendu sans salaire le directeur général des Padres de San Diego, A.J. Preller, pour 30 jours dans une décision sans précédent visant à le pénaliser pour ne pas avoir été transparent avec les informations médicales fournies quand il a échangé le lanceur Drew Pomeranz aux Red Sox de Boston en juillet.

Le bureau du commissaire a annoncé la nouvelle, jeudi, sans expliquer ce que Preller avait fait pour justifier la suspension. Mais dans un communiqué émis par les Padres, Preller déclare prendre les responsabilités pour un «problème lié à la gestion de nos dossiers médicaux».

«J’insiste pour dire qu’il n’y avait pas de mauvaises intentions de ma part, ou de quiconque au sein de mon personnel, afin de cacher des informations ou de ne pas respecter les recommandations du Baseball majeur, soutient Preller dans le communiqué. Je suis toujours en processus d’apprentissage. J’accepte la suspension et j’ai hâte de revenir au travail dans 30 jours.»

Le Baseball majeur a déjà suspendu des propriétaires, dont George Steinbrenner des Yankees et Marge Schott des Reds, pour des infractions allant du racisme aux paris sportifs et à d’autres activités jugées n’étant pas dans le meilleur intérêt du baseball. On croit toutefois qu’il s’agit de la première suspension contre un directeur général pour avoir caché des informations médicales afin de conclure une transaction.

Ce n’est pas la première fois que Preller est puni par le bureau du commissaire. Il avait été suspendu pour un mois pour avoir violé les règles sur les embauches de joueurs internationaux à l’époque où il était un adjoint chez les Rangers du Texas.

De plus, Preller a été impliqué dans un autre échange douteux cet été. Il avait acquis le lanceur Colin Rea des Marlins de Miami après l’avoir échangé quelques jours plus tôt, puisque Rea n’avait pas été en mesure d’effectuer un premier départ avec les Marlins en raison d’une blessure à un coude.

Quand Rea a été retourné aux Padres, le président des opérations baseball des Marlins, Mike Hill, avait déclaré que les deux équipes avaient partagé des rapports médicaux avant l’échange.

Les Padres ont indiqué dans un communiqué qu’ils acceptaient la décision du Baseball majeur et qu’ils allaient modifier leur système d’archivage des dossiers médicaux.

Les Red Sox ont refusé de commenter le dossier, jeudi.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus