TORONTO — Le défenseur Dustin Byfuglien et l’attaquant Kyle Palmieri seront laissés de côté pour les États-Unis en vue du match inaugural de la Coupe du monde de hockey, samedi après-midi contre Équipe Europe.

L’entraîneur-chef John Tortorella a dévoilé la composition de sa formation et annoncé, au passage, que le gardien Cory Schneider agira également à titre de spectateur.

Jonathan Quick protégera les filets de la formation américaine et Ben Bishop sera son adjoint. L’ancien du Canadien Jaroslav Halak sera le gardien partant pour Équipe Europe.

En laissant Byfuglien de côté, Tortorella ne pourra compter sur le puissant tir du porte-couleurs des Jets de Winnipeg lors des supériorités numériques.

La décision de Tortorella survient après que Byfuglien eut évolué à l’avant lors du dernier match préparatoire.

Le retrait de Palmieri, par ailleurs, assure une place à Justin Abdelkader.

Tortorella a précisé que l’attaquant des Red Wings, dont il apprécie la combativité autour du filet adverse, sera notamment appelé à jouer en désavantage numérique.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus