CLEVELAND — Le receveur Yan Gomes des Indians de Cleveland ratera de six à huit semaines à la suite d’une fracture au poignet droit, ce qui devrait mettre un terme à une saison déjà marquée par plusieurs blessures.

Gomes a subi une fracture sans déplacement après avoir été atteint par un tir, mercredi, alors qu’il participait à un match de rééducation avec Akron, club-école des Indians au niveau AA.

Il a rencontré un médecin spécialiste vendredi et n’aura pas besoin de se faire opérer.

Gomes semblait être à un match d’un retour avec les Indians lorsqu’il a subi cette autre blessure. Le 17 juillet, il a été victime d’une luxation de l’épaule droite lorsqu’il est tombé lors d’un match contre les Twins du Minnesota.

Les Indians, qui détiennent une avance de sept matchs au sommet de la section Centrale de la Ligue américaine, avaient prévu permettre à Gomes d’agir comme receveur pour Corey Kluber, vendredi contre les Tigers de Detroit.

Gomes connaissait également une saison difficile à l’attaque. En 71 matchs, il affichait une moyenne au bâton de ,165, avec huit circuits et 32 points produits.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus