Michael Dwyer Michael Dwyer / The Associated Press

BOSTON — Mookie Betts a inscrit le point décisif sur un mauvais lancer en septième et les Red Sox de Boston ont battu les Yankees de New York 6-5, samedi.

Peu avant, Betts avait créé l’impasse avec un simple opportun, poussant Xander Bogaerts au marbre.

Après son simple, Hanley Ramirez a ajouté un simple et Travis Shaw un optionnel, ce qui a amené Betts au troisième but.

C’est là qu’Adam Warren (3-2) a commis un mauvais lancer au sol, à la droite du receveur Austin Romine, et Betts a pu inscrire son 112e point de la saison.

Meneurs de section, les Sox ont récolté un troisième gain de suite, cette fois en ayant accusé des retards de 3-0 et 5-2.

«Nous n’avons jamais baissé les bras, a dit le gérant des vainqueurs, John Farrell. Ce n’était pas une option.»

Les Yankees ont perdu un quatrième match d’affilée, une séquence les repoussant en arrière de peloton dans la course à l’après-saison.

«C’est frustrant parce que nous avions une belle séquence (huit gains en 10 matches), a dit Warren. Mais depuis quelque temps, nous n’arrivons pas à rester en contrôle des matches.»

Betts est deuxième de l’Américaine pour les points marqués, derrière les 114 de Josh Donaldon, des Blue Jays de Toronto.

Bogaerts a connu un match du tonnerre avec trois coups sûrs, trois points produits et trois points marqués. Il a notamment frappé son 20e circuit de la saison.

Ramirez a lui aussi obtenu trois coups sûrs.

Le gain est allé au releveur Matt Barnes (4-3), tandis que Craig Kimbrel a mérité un 27e sauvetage. Kimbrel a signé quatre retraits et tous au bâton – les deux premiers sur élan, les deux autres sur décision.

Le deuxième but Starlin Castro, des Yankees, a subi une élongation à l’arrière de la cuisse droite en cinquième, en contournant le premier but sur un double.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus