RIO DE JANEIRO — Un cycliste iranien est décédé après avoir été victime d’un accident lors d’une épreuve de cyclisme sur route aux Jeux paralympiques de Rio, samedi.

La victime est Bahman Golbarnezhad, âgé de 48 ans, a révélé le Comité international paralympique.

Le cycliste a reçu des traitements d’urgence sur le parcours et a été transporté à l’hôpital, où il est décédé.

«C’est une nouvelle déchirante. Les pensées de tout le mouvement paralympique sont avec la famille, les amis et les coéquipiers de Bahman ainsi qu’avec le comité paralympique iranien», a écrit le président du CIP, Philip Craven, dans un communiqué.

Le CIP croit qu’il s’agit d’un premier décès lors des Jeux paralympiques. Golbarnezhad a perdu la maîtrise de sa monture vers environ 10h40 dans une portion montagneuse du parcours. Il a subi un arrêt cardiaque en route vers l’hôpital.

La cause de sa chute n’a pas été déterminée, mais une enquête est en cours.

«La famille paralympique est en deuil en raison de cette terrible tragédie, qui vient jeter une ombre sur de bons Jeux», a ajouté Craven.

Le drapeau iranien a été mis en berne dans le village paralympique et un moment de silence sera observé dimanche, lors de la cérémonie de clôture des Jeux au Stade Maracana.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus