THE CANADIAN PRESS Jay Bouwmeester et Carey Price.

TORONTO — Le premier match du Canada à la Coupe du monde de hockey était le premier test significatif pour Carey Price en près de 10 mois. Et il a joué comme s’il affichait sa forme des beaux jours.

Price a repoussé 27 lancers pour signer le jeu blanc dans une victoire de 6-0 face à la République Tchèque, samedi, au Air Canada Centre. Il a effectué un arrêt brillant aux dépens d’Ondrej Palat au cours de la première minute de jeu et a fait le travail jusqu’à la cloche finale.

«C’était certainement bien de recevoir quelques tirs dès le départ, a dit Price. Je me suis mis dans le match. C’est sûr qu’à mesure que le match avançait, je suis devenu plus confortable.

«Je crois que notre équipe a très bien joué ce soir.»

Les Tchèques n’ont pu maintenir le rythme qu’ils ont imposé en début de match et ont commencé à éprouver des difficultés en milieu de première période. Price a repoussé 12 lancers au cours de cet engagement, a effectué sept arrêts en deuxième et huit autres en troisième.

Le gardien du Canadien de Montréal a raté la majorité de la saison dernière en raison d’une blessure au genou et est seulement revenu au jeu la semaine dernière, lors d’un match préparatoire. Il avait semblé rouillé dans un revers de 4-2 face aux États-Unis, mais avait été brillant dans une victoire de 3-2 en prolongation contre la Russie, quelques jours plus tard.

«J’essaie de ne pas trop penser et de ne pas compliquer les choses, a commenté Price. Je crois que c’est quelque chose que j’ai amélioré au cours des derniers matchs. Ça revient à la préparation. Je dois laisser mon instinct prendre le dessus.»

Le Canada affrontera les États-Unis, mardi, avant de conclure la ronde préliminaire mercredi contre l’Europe.

Le portier de 29 ans a aidé le Canada à décrocher l’or aux Jeux olympiques de Sotchi en 2014, récoltant au passage le titre de meilleur gardien du tournoi.

«Il a tout un calme, a commenté l’entraîneur de la formation canadienne, Mike Babcock. La façon dont il se prépare, la façon dont il agit dans le vestiaire. Les gars sont en confiance avec lui.

«Il semble être confortable même s’il ne reçoit pas de tir et il est là pour réaliser les arrêts importants.»

Price a aussi remporté l’or au Championnat mondial junior en 2007. Il a mérité le trophée Vézina, remis au meilleur gardien, et le trophée Hart, remis au joueur le plus utile, en 2015.

Corey Crawford était le réserviste de Price samedi tandis que Braden Holtby agit comme troisième gardien.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus