The Associated Press Aurélie Rivard.

RIO DE JANEIRO — La Québécoise Aurélie Rivard a été nommée à titre de porte-drapeau du Canada pour les cérémonies de clôture des Jeux paralympiques de Rio dimanche.

La nageuse de 20 ans, originaire de Saint-Jean-sur-Richelieu, a remporté trois médailles d’or et inscrit deux records du monde.

Rivard a remporté les épreuves de style libre sur 50, 100 et 400 mètres et mérité l’argent au 200 mètres quatre nages individuel.

Ses records mondiaux ont été enregistrés aux 50 et au 400 mètres, tandis qu’elle a effacé un record paralympique au 100 mètres.

En ajoutant sa médaille d’argent au 400 mètres libre à Londres, en 2012, Rivard est montée cinq fois sur le podium en deux participations aux Jeux paralympiques.

Rivard, qui est née sans sa main gauche, suit dans la foulée d’une autre nageuse, Penny Oleksiak. La Torontoise de 16 ans avait été choisie pour porter l’unifolié lors des cérémonies de clôture des Jeux de Rio le mois dernier.

«Ça met la touche finale sur ma semaine de rêve», a réagi Rivard.

«Je ne m’attendais pas à ça. Ils m’ont appelé pour me dire que j’avais une entrevue, mais finalement je me suis retrouvée dans une chambre avec Chantal (Peticlerc), et c’est elle qui m’a annoncé la nouvelle. J’étais surprise et après, extrêmement contente et honorée.

«C’est toute une chance de porter le drapeau du Canada. Je pense aux athlètes qui l’ont fait avant moi, ce sont des légendes! C’est très flatteur, mais je pense que je l’ai mérité aussi.»

Le Canada a atteint son objectif aux Paralympiques de Rio, alors que l’unifolié visait un top-16. Le Canada a terminé au 13e rang du tableau des médailles avec huit d’or, 10 d’argent et 11 de bronze. Le total de 29 est deux de moins qu’il y a quatre ans, à Londres.

«Les 29 médailles démontrent que les jeux sont compétitifs, a mentionné Chantal Petitclerc, chef de mission du Canada. Je pense que les athlètes sont fiers de savoir qu’ils doivent travailler encore plus fort qu’il y a 20 ans pour gagner des médailles.

«J’aurais aimé une récolte de 32 médailles, mais je suis très contente de voir le niveau de compétition.»

La Chine a dominé les Jeux paralympiques avec une récolte de 239 médailles, devant la Grande-Bretagne (147) et l’Ukraine (117).

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus