Seth Wenig Seth Wenig / The Associated Press

EAST RUTHERFORD, N.J. — Eli Manning a rejoint Victor Cruz pour un gain de 34 verges sur un troisième essai, mettant ainsi la table pour un placement victorieux de 23 verges de Josh Brown sur le dernier jeu de la rencontre et les Giants de New York ont défait les Saints de La Nouvelle-Orléans 16-13, dimanche.

Les Giants ont un dossier de 2-0 pour une première fois depuis 2009.

Le troisième placement du match de Brown a couronné une poussée de 11 jeux et 70 verges au cours de laquelle Manning a réussi deux passes cruciales sur des troisièmes essais.

Les Giants ont donc obtenu leur revanche face aux Saints (0-2). Lors de leur dernier duel la saison dernière, Drew Brees avait accumulé 511 verges de gains aériens et avait égalé un record de la NFL avec sept passes de touché. Cette fois, Brees a été limité à une passe de touché et 263 verges de gains.

Les Saints ont créé deux fois l’égalité au quatrième quart. Une passe de touché de 17 verges de Brees à Willie Snead a permis aux Saints d’égaler les chances à 10-10 tôt au dernier quart. Brown, qui était de retour après avoir purgé une suspension d’un match, a redonné les devants aux Giants sur la séquence suivante avec un placement de 19 verges, mais Brees a ensuite mis la table pour un placement de 45 verges de Will Lutz avec 2:54 à faire.

C’est toutefois Brown et les Giants qui ont eu le dernier mot.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus