TORONTO — Le gardien du Canada, Corey Crawford, a effectué ses débuts à la Coupe du monde de hockey, mercredi, et il en a profité.

Crawford a repoussé 19 lancers dans une victoire de 4-1 face à l’Europe au Air Canada Centre pour aider le Canada à balayer la ronde préliminaire pour s’emparer du premier rang du groupe A.

«Nous avons bien joué défensivement, a déclaré Crawford. Nous ne donnons pas beaucoup de tirs ou de chances de marquer. Pour un gardien sur cette équipe, il faut essayer de rester dans le match et d’être solide.»

Crawford a été mis à l’épreuve en première période même s’il n’a fait face qu’à quatre lancers. Le tir des poignets de l’enclave de Pierre-Édouard Bellemare aurait bien pu donner les devants à l’Europe, mais Crawford s’est dressé sans donner de retour.

Il a accordé un but à Marian Hossa, son coéquipier avec les Blackhawks de Chicago, en deuxième période. Ce dernier a réussi à trouver une brèche entre les jambières du gardien d’un angle restreint.

«Je ne sais pas ce que j’essayais de faire, a dit Crawford. Je vais probablement en entendre parler toute la saison.»

Le troisième gardien Braden Holtby agissait comme réserviste. Carey Price, qui a alloué deux buts au cours des deux premiers matchs, sera de retour devant la cage canadienne pour la demi-finale, samedi.

Alors que Crawford devait patienter de longs moments avant de recevoir la rondelle, son homologue à l’autre bout faisait face à un barrage en règle. Jaroslav Halak a réussi 42 arrêts.

Le premier départ de Crawford dans ce tournoi marquait aussi ses débuts internationaux avec le Canada.

«C’était assez spécial. J’ai attendu ce moment longtemps, a-t-il avoué. Je regardais les Olympiques et le Championnat mondial junior quand j’étais jeune. C’est spécial d’enfiler ce chandail. Mes amis, ma famille et mes parents étaient ici, c’était bien.»

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus