Getty Images L'équipe Boels Dolmans, dont fait partie Karol-Ann Canuel (deuxième à partir de la gauche), a remporté le contre-la-montre par équipes.

DOHA, Qatar — Karol-Ann Canuel a procuré la victoire à l’équipe Boels Dolman lors du contre-la-montre par équipes, dimanche, aux Championnats du monde de cyclisme sur route de Doha, au Qatar.

Canuel, qui est âgée de 28 ans, a permis à la formation hollandaise de compléter l’épreuve de 40 km en 48 minutes et 41,62 secondes. Il s’agissait du premier titre mondial dans cette épreuve pour Boels Dolman.

L’équipe allemande Canyon-SRAM a terminé deuxième, à 48,24 secondes.

L’autre cycliste québécoise inscrite à cette compétition, Joëlle Numainville, a propulsé l’équipe allemande Cervelo Bigla en troisième place, à 1:56,47 derrière.

Canuel a ainsi décroché son troisième titre mondial dans cette épreuve en carrière. En 2014, elle avait triomphé avec la formation Specialized-Lululemon, puis en 2015 avec Velocio-SRAM.

Chez les hommes, Hugo Houle, de Sainte-Perpétue, a pris le 11e rang du contre-la-montre par équipes avec AG2R La Mondiale. Sa formation a terminé l’épreuve à 3:43,40 de l’équipe médaillée d’or, Etixx-Quick-Step (42:32,39). La formation américaine BMC (11,69) a fini deuxième, devant l’Australienne Orica-Bikeexchange (37,12).

D’autre part, le Montréalais Guillaume Boivin (Cycling Academy) a pris le 12e rang à 4:24,83 d’Etixx-Quick-Step.

La compétition se poursuivra jusqu’au 16 octobre et plusieurs Québécois seront à surveiller. D’ailleurs, Canuel, qui est originaire d’Amos, tentera de poursuivre sur sa lancée lors du contre-la-montre individuel mardi.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus