Le Canadien aura un visage bien différent quand il sautera sur la glace ce soir pour affronter les Sabres, à Buffalo. Plusieurs des piliers sont encore là, mais des petits nouveaux donneront une nouvelle personnalité à cette équipe qui a drôlement déçu la saison dernière. Apprenons à les connaître un peu mieux.

Artturi Lehkonen

TORONTO, CANADA - OCTOBER 02: Arturri Lehkonen #46 of the Montreal Canadiens skates during an NHL preseason game against the Toronto Maple Leafs at Air Canada Centre on October 2, 2016 in Toronto, Canada. (Photo by Vaughn Ridley/Getty Images)

  • 21 ans
  • 5 pi 11 po, 163 lb
  • Repêché en deuxième ronde (55e au total) en 2013 par le Canadien de Montréal

Artturi Lehkonen avait montré ses couleurs dès son arrivée au camp d’entraînement du Canadien. Il voulait se tailler une place dans le grand club, sans quoi il retournerait au Frolunda HC, dans la ligue de Suède.

Non seulement le Finlandais en a-t-il fait assez pour entamer la saison à Montréal, mais il semble qu’il évoluera au sein du deuxième trio en compagnie de Tomas Plekanec et d’Alexander Radulov.

L’ailier a impressionné l’état-major du Tricolore par son talent, mais aussi par sa polyvalence, sa rapidité et sa facilité à comprendre et à mettre en application les enseignements des entraîneurs.

Alexander Radulov

Montreal Canadiens' Alexander Radulov, from Russia, celebrates after scoring the first goal against Washington Capitals goaltender Vitek Vanecek, from the Czech Republic, during first period NHL pre-season hockey action Tuesday, September 27, 2016 in Montreal. THE CANADIAN PRESS/Ryan Remiorz

  • 30 ans
  • 6 pi 1 po, 188 lb
  • Repêché en première ronde (15e au total) en 2004 par les Predators de Nashville

Après un retour raté dans la LNH pendant la saison 2011-2012 et quatre ans passés avec le CSKA de Moscou dans la KHL, Alexander Radulov veut prouver qu’il peut être un joueur d’impact dans la meilleure ligue du monde.

Le Russe de 30 ans a choisi Montréal pour le faire en signant un contrat d’une saison d’une valeur de 5,75 M$.

Il a bien paru en matchs préparatoires et obtiendra toutes les chances de se faire valoir au sein des deux premiers trios de l’équipe. En 53 parties la saison dernière à Moscou, il a récolté 65 points (23 buts, 42 passes).

Shea Weber

Montreal Canadiens defenseman Shea Weber keeps Toronto Maple Leafs' Leo Komarov away from goaltender Carey Price during first period NHL pre-season hockey action Thursday, October 6, 2016 in Montreal. THE CANADIAN PRESS/Paul Chiasson

  • 31 ans
  • 6 pi 4 po, 236 lb
  • Repêché en 2e ronde (49e au total) en 2003 par les Predators de Nashville

Que ce soit juste ou non pour Shea Weber, les performances du défenseur seront scrutées à la loupe toute la saison en raison de l’échange dont il a fait l’objet cet été. Une grosse portion des fans du Canadien ne sont toujours pas près d’oublier le départ de P.K.

Subban, surtout si on considère que Weber est plus âgé et a un contrat plus long que celui qui était le favori au Centre Bell depuis quelques années.

Il était le capitaine des Predators de Nashville depuis 2010. Il n’a jamais gagné le trophée Norris (comparativement à Subban), remis au meilleur défenseur de la saison, mais a terminé deuxième au scrutin en 2011 et en 2012 et troisième en 2014.

Il a connu sa meilleure saison offensive en 2013-2014 (56 points).

Andrew Shaw

Montreal Canadiens forward Andrew Shaw in action during first period NHL pre-season hockey action Tuesday, September 27, 2016 in Montreal. THE CANADIAN PRESS/Ryan Remiorz

  • 25 ans
  • 5 pi 11 po, 179 lb
  • Repêché en cinquième ronde (139e au total) en 2011 par les Blackhawks de Chicago

Andrew Shaw, acquis des Blackhawks en retour de deux choix de deuxième tour au dernier repêchage, n’a pas tardé à faire sa «marque» avec le Canadien. À son premier match préparatoire dans l’uniforme du Tricolore, il a violemment frappé Connor Hobbs, des Capitals de Washington, par-derrière, avant d’engager le combat avec Nathan Walker. Il a même demandé à la foule de l’encourager pendant qu’il lui foutait une raclée, au grand plaisir de certains et au grand déplaisir des autres. Shaw a été suspendu pour trois matchs pendant le calendrier préparatoire pour sa mise en échec.

Qu’on aime ou qu’on n’aime pas, c’est le genre d’énergie que Shaw apportera au CH.

Mikhail Sergachev

BUFFALO, NY - JUNE 24: Mikhail Sergachev celebrates with the Montreal Canadiens after being selected ninth overall during round one of the 2016 NHL Draft on June 24, 2016 in Buffalo, New York. (Photo by Bruce Bennett/Getty Images)

  • 18 ans
  • 6 pi 3po, 203 lb
  • Repêché en première ronde (neuvième au total) en 2016 par le Canadien de Montréal

Mikhail Sergachev a accompli tout un exploit en convainquant l’état-major du Canadien de le laisser commencer la saison à Montréal plutôt que de le renvoyer dans la Ligue junior de l’Ontario.

S’il ouvree le match de ce soir contre les Sabres à Buffalo, il deviendra à 18 ans et 110 jours, le plus jeune défenseur à entamer un match avec le Tricolore.

Sergachev a impressionné ses entraîneurs par sa maturité physique et mentale.

Au cours des 10 derniers repêchages, Mikhail Sergachev a été le deuxième joueur sélectionné dans le top 10 (neuvième) par le CH. L’autre était Alex Galchenyuk (troisième).

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!