NEW YORK — Des observateurs regardant les matchs à la télévision ont été ajoutés au protocole de prévention des commotions cérébrales de la LNH, mardi.

La ligue comptait déjà sur des observateurs dans les arénas à tous matchs dès le début du calendrier préparatoire, mais il y aura maintenant aussi des responsables qui suivront tous les matchs à partir d’une salle dans les bureaux de la LNH à New York.

Les observateurs de la centrale auront l’autorisation de demander qu’un joueur soit retiré d’un match pour qu’il soit évalué s’il présente certains symptômes visibles d’une commotion cérébrale après un coup direct ou indirect à la tête.

Les arbitres sur la patinoire et les observateurs dans les arénas vont assister les observateurs de la centrale et peuvent aussi demander l’évaluation d’un joueur souffrant possiblement d’une commotion cérébrale.

La ligue a indiqué que les observateurs ont des expériences de travail avec des joueurs de hockey de haut niveau et ils ont reçu une formation pour reconnaître les symptômes d’une commotion cérébrale.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!