Archives TC Media

Les amateurs du Red Bull Crashed Ice de Québec ont appris une mauvaise nouvelle, mercredi matin, alors que la compagnie de boissons énergisantes a publié son horaire de la saison 2017. La Capitale Nationale n’y figure pas, au profit de la capitale fédérale.

Les cascadeurs débuteront la compétition à Marseille, en France. Des arrêts en Finlande, puis à Saint-Paul, au Minnesota, suivront avant de terminer l’année à Ottawa dans le cadre du 150e anniversaire de la Confédération.

Christian Papillon, directeur de la série, affirme qu’il «passe à un autre niveau et que ça promet!».

Les courses en Finlande et aux États-Unis sont des incontournables depuis quelques années, tandis que les sites d’Ottawa et de Marseille sont nouveaux.

L’an dernier, l’épreuve avait fait un retour le 28 novembre après une pause d’un an, où Red Bull avait choisi de mettre le cap sur Edmonton, afin de séduire le Canada anglais.

L’Américain Cameron Naasz, l’avait emporté chez les hommes, tandis que Myriam Trépanier, de Saint-Michel-de-Bellechase, avait triomphé chez les femmes.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!