DOHA, Qatar — Joëlle Numainville a obtenu le meilleur résultat de sa carrière aux Mondiaux de cyclisme sur route, une neuvième place.

«Je suis arrivée ici très motivée et super en super forme, a dit la jeune femme de Laval. Je quitte la tête haute. À un certain moment, tu es bien positionnée et tu es tellement proche que tu peux finir 3e ou 15e. Je suis contente, mais j’étais si proche! Je suis quand même dans les 10 meilleures au monde.»

La Danoise Amalie Dideriksen a remporté la course de 134,1 kilomètres au sprint, devant la Néerlandaise Kirsten Wild. La Finlandaise Lotta Lepisto a mis la main sur le bronze.

Numainville va revenir à Montréal pour y poursuivre les examens de sa maîtrise en finance, à l’UQAM.

Karol-Ann Canuel, D’Amos, a pris le 71e rang, à 22 secondes de Dideriksen.

«Le parcours était plat et le vent n’a pas vraiment affecté la course, a t-elle dit. C’était plus une course de positionnement qui s’est terminée avec un sprint. Mon bilan des Mondiaux, c’est vraiment d’avoir gagné le contre-la-montre par équipe, la semaine dernière. J’en suis vraiment fière.»

Les Canadiennes Leah Kirchmann (14e), Alison Jackson (23e) et Sara Bergen (91e) étaient aussi en action, tandis qu’Annie Foreman-Mackey n’a pas complété la course.

Guillaume Boivin, Antoine Duchesne et Hugo Houle prendront le départ de l’épreuve masculine, dimanche.

Aussi dans Sports :

Dû à un problème technique relié à la publication de publicités sur notre site web, nous avons temporairement désactivé la zone de commentaires sur le site web. En attendant que le problème soit réglé, nous invitons les lecteurs à faire leurs commentaires via notre page Facebook, soit directement sur notre mur, ou en message privé. Merci de votre compréhension et merci de nous lire!