Didier Drogba n’était pas présent au stade Saputo dimanche pour le match de l’Impact contre le Toronto FC.

Avant la rencontre, l’Impact a indiqué que le joueur désigné ne faisait pas partie de la formation à cause d’un malaise au dos. En point de presse après le match nul qui a permis à l’équipe de se qualifier en séries, l’entraîneur-chef Mauro Biello a mis les choses au clair.

Drogba a décidé qu’il ne voulait pas faire partie de l’alignement car Biello ne l’avait pas inclus dans le 11 partant. «Il n’a pas accepté le fait qu’il n’était pas partant. Il avait un petit quelque chose au dos mais ce n’était pas assez pour l’empêcher de jouer. Il ne voulait pas être dans le 18.»

Sans vouloir dire si Drogba allait être suspendu par l’équipe, Biello a affirmé que l’organisation allait «prendre cette situation en main». Cet épisode ne veut pas nécessairement dire la fin de l’association entre l’Impact et Drogba, selon Biello. «J’ai besoin de lui, a-t-il dit. En démarrant du banc, [Drogba] amène quelque chose qui peut aider cette équipe.»

Le capitaine Patrice Bernier a pour sa part indiqué que Drogba était toujours le bienvenu dans le vestiaire de l’Impact. «Didier a pris une décision. Ce n’est pas évident. Nous, on doit continuer à avancer. Nous sommes une équipe. […] Il va revenir dans le vestiaire et le connaissant, c’est sûrement lui qui va parler au groupe parce que ce n’est pas quelqu’un qui se cache», a-t-il affirmé.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus