Dans un match assombri par une controverse entourant Didier Drogba, l’Impact s’est qualifié pour les séries de la MLS en se contentant d’un verdict nul de 2-2 contre le Toronto FC, dimanche au stade Saputo. Grâce aux deux réussites d’Ignacio Piatti, le onze montréalais a eu l’avance durant la majorité de la rencontre, mais les visiteurs ont créé l’égalité 2-2 en fin de deuxième demie.

Faits Saillants

• Tous les beaux jeux réussis dans le match ont été relégués au second plan dimanche par l’absence de Didier Drogba. Avant la rencontre, l’Impact a indiqué que le joueur désigné ne faisait pas partie de la formation à cause d’un malaise au dos. En point de presse après la rencontre, l’entraîneur-chef Mauro Biello a mis les choses au clair.

Didier Drogba,• Drogba a décidé qu’il ne voulait pas faire partie de l’alignement car Biello ne l’avait pas inclus dans le 11 partant. «Il n’a pas accepté le fait qu’il n’était pas partant. Il avait un petit quelque chose au dos mais ce n’était pas assez pour l’empêcher de jouer. Il ne voulait pas être dans le 18.»

• Sans vouloir dire si Drogba allait être suspendu par l’équipe, Biello a affirmé que l’organisation allait «prendre cette situation en main». Cet épisode ne veut pas nécessairement dire la fin de l’association entre l’Impact et Drogba, selon Biello. «J’ai besoin de lui, a-t-il dit. En démarrant du banc, [Drogba] amène quelque chose qui peut aider cette équipe.»

pouce-vers-le-haut-bleu

Ignacio Piatti et Evan Bush

Piatti s’est occupé de l’attaque. Son plus beau jeu a été sur son premier but, quand il a décoché une frappe lourde et précise après quelques feintes. Bush, pour sa part, a réalisé cinq arrêts dans le match, dont quelques-uns spectaculaires.

pouce-vers-le-bas-rouge

Tout ça pour rien

Ambroise Oyongo a réussi le plus beau jeu défensif du match en fin de deuxième demie. Il a volé un but certain à Tsubasa Endoh, seul à la gauche d’Evan Bush, en effectuant sur superbe glissade. Il empêchait ainsi le Toronto FC de créer l’égalité 2-2. Malheureusement pour lui, les visiteurs ont marqué le but égalisateur quelques instants plus tard.

 

Le match en chiffres

17

Ignacio Piatti a poursuivi sa saison de rêve en réussissant un doublé hier. Il a maintenant 17 buts à sa fiche. Avec trois buts (on peut rêver) dans le dernier match de la campagne, le 23 octobre contre le Revolution, en Nouvelle-Angleterre, il égaliserait le record de Marco Di Vaio (20) pour le plus grand nombre de but d’un joueur de l’Impact depuis l’arrivée en MLS de l’équipe.

5

Même s’il a assuré sa place en séries hier, l’Impact est descendu au cinquième rang dans l’Est. L’équipe compte 45 points contre 46 pour le D.C. United (quatrième). Si l’Impact veut disputer son match barrage en première ronde à la maison, il devra terminer la campagne devant Washington.

23

L’Impact terminera sa saison dimanche prochain, le 23 octobre, contre le Revolution de la Nouvelle-Angleterre.

 

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus