Frank Gunn Frank Gunn / La Presse Canadienne

TORONTO — Jose Bautista et Edwin Encarnacion devraient recevoir des offres qualificatives de la part des Blue Jays de Toronto. Cela ne garantit toutefois pas qu’ils seront de retour à Toronto la saison prochaine.

La première étape pour l’état-major est de finaliser le plan en vue de la saison morte qui sera présenté aux propriétaires de l’équipe, a expliqué le directeur général Ross Atkins, lundi.

À partir de ce moment, ils auront une meilleure idée de leur flexibilité salariale et pourront réellement se concentrer sur les besoins de l’équipe pour la saison 2017.

«Ce que je peux vous dire c’est que nous essayons de gagner et que nous allons continuer d’essayer de gagner, a dit Atkins. Je crois que c’est ce qui nous pousse, c’est ce qui nous motive et c’est ce que nous voulons faire.

«Je ne peux voir un scénario contraire.»

Le fait de proposer des offres qualificatives — d’une valeur de 17,2 millions $ — assure que les Blue Jays vont recevoir une compensation si un joueur s’entend avec une autre équipe en tant que joueur autonome.

La fenêtre de cinq jours s’ouvre la journée qui suit la fin de la Série mondiale. Après ce point, un joueur a une semaine pour accepter l’offre et revenir pour une autre année ou explorer le marché des joueurs autonomes.

«Ce que je peux vous dire c’est qu’on se prépare pour différents scénarios, a expliqué Atkins. Je peux vous dire que nous aurons assez d’informations pour négocier avec les deux joueurs.»

Le directeur général n’a pas voulu entrer dans les détails, mais a indiqué qu’Encarnacion et Bautista seraient des «priorités».

Les Blue Jays avaient une masse salariale d’environ 137 millions $ cette saison.

Alors que plusieurs gros salariés ont déjà un contrat en poche pour l’année prochaine, une augmentation de la masse salariale serait requise pour ramener Bautista ou Encarnacion et être en mesure de compter sur des joueurs de qualité à d’autres positions.

«Tout a un prix et nous devrons évaluer ce que ça signifierait de les ramener tous les deux, a dit Atkins. Ultimement, ces gars ont eu de très bonnes carrières, ont connu du succès contre les gauchers et les droitiers et ont fait partie des succès de l’équipe, surtout dans les dernières années.

«Nous allons évaluer nos options et voir quel sera le prix.»

Une cuvée moins alléchante de joueurs autonomes pourrait faire monter les enchères rapidement.

Encarnacion a exercé son option de 10 millions $, une aubaine pour les Blue Jays, tandis que Bautista a exercé la sienne à 14 millions $.

Encarnacion, qui aura 34 ans au mois de janvier, devrait passer à la banque. Le joueur de premier but a claqué 42 circuits et produit 127 points.

Les chiffres de Bautista ont régressé (22 circuits, 69 points produits) au cours d’une saison marquée par les blessures. Il vient d’avoir 36 ans et son jeu défensif n’est plus ce qu’il a déjà été.

Les deux joueurs représentent le visage de la concession et les deux ont aidé les Blue Jays à mettre un terme à leur disette de 22 ans sans participer aux éliminatoires en 2015.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus