TORONTO — L’entraîneur des Maple Leafs de Toronto Mike Babcock n’a pas aimé qu’un journaliste lui pose une question sur le rendement des gardiens de l’équipe en faisant référence aux commentaires de Don Cherry.

Questionné à propos du fait que les gardiens représentent un problème à Toronto depuis quelques années, Babcock a rappelé qu’il n’y avait que cinq matchs de joués à la saison et qu’il était en poste depuis seulement un peu plus d’une saison. Mais sa patience a été mise à l’épreuve lorsque le journaliste a cité Cherry, qui a qualifié les gardiens de l’équipe comme étant «mauvais» lors de sa chronique de samedi soir.

«Je vois. Maintenant je sais d’où proviennent ces faits. C’est reparti, a déclaré l’entraîneur visiblement agacé. Allez, passons à autre chose. Qu’est-ce qui va suivre maintenant?»

Babcock a terminé sa phrase avec une expression vulgaire.

L’entraîneur des Maple Leafs a ensuite répondu en affirmant que la préparation du partant de l’équipe, Frederik Andersen, avait été chamboulée en raison d’une blessure.

«Nous pensons que nous avons obtenu un très bon gardien, a-t-il déclaré. Nous sommes très confortables avec lui. Est-ce qu’on pense qu’il a été aussi bon qu’il en est capable? Non. Est-ce qu’on pense qu’il le sera? Oui.»

Avant le match de mardi face au Lightning de Tampa Bay, Andersen montrait une moyenne de buts alloués de 3,63 et un taux d’efficacité de ,879.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus