Nam Y. Huh Nam Y. Huh / The Associated Press

CHICAGO — Le cogneur Kyle Schwarber, des Cubs, était suivi de partisans avec leurs cellulaires. Au champ extérieur, deux lanceurs des Indians jouaient à la balle ‘Hacky’.

Pas exactement le genre de choses qu’on voyait la dernière fois où la Série mondiale a été présentée au Wrigley Field.

La classique automnale est de retour dans le célèbre stade vendredi, pour le match numéro trois entre Cleveland et Chicago. Il n’y a pas eu de match de Série mondiale au Wrigley Field depuis le 10 octobre 1945.

La série est égale 1-1 après deux matches où il fallait s’habiller chaudement, au Progressive Field.

En quête d’un premier championnat en 108 ans, les Cubs ont joué devant des partisans avides de grands succès pendant toute la saison, essentiellement. Même les Indians ont hâte de baigner dans une telle atmosphère.

«Ça va être incroyable, a dit le cogneur Mike Napoli, des Indians. J’ai vu à quel point la foule a explosé de joie quand ils ont eu leur place en Série mondiale.»

Mardi, les Indians ont gagné 6-0 grâce notamment à Corey Kluber, qui a retiré neuf frappeurs au bâton.

Josh Tomlin se verra confier la balle vendredi mais le lendemain, ce sera à nouveau au tour de Kluber, après un répit écourté.

Mercredi, Cleveland a dû faire appel à six releveurs et les Cubs ont nivelé la série, l’emportant 5-1. Trevor Bauer a été chassé après trois manches et deux tiers.

«C’était le plan: aller chercher au moins un gain là-bas, a dit le deuxième but Javier Baez, des Cubs. Tout le monde est emballé ici. Tout le monde avait hâte à ce moment.»

Si les Cubs ont recours aux services de Schwarber ce week-end, ce sera comme frappeur suppléant.

Il sera cantonné à ce rôle de vendredi à dimanche, n’ayant pas eu le feu vert pour une position sur le terrain. Schwarber a été opéré au genou plus tôt en 2016.

«Nous respectons l’avis des médecins, a dit le président des opérations baseball des Cubs, Theo Epstein. Kyle en est conscient, même s’il veut jouer.»

Schwarber s’est déchiré des ligaments du genou gauche lors d’une collision au champ extérieur avec Dexter Fowler, lors du troisième match de la saison.

Il a eu de bonnes nouvelles médicales le 17 octobre et a passé un peu de temps en Arizona, en ligue automnale, puis il était le frappeur de choix lors des deux matches à Cleveland.

Schwarber a claqué un double dans le premier match, puis il a ajouté deux simples d’un point dans le second.

«Je ne suis pas prêt physiquement (à redevenir voltigeur), et je dois m’y faire, a t-il dit. Mais je serai prêt à tout moment à être un frappeur suppléant.»

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus