SHANGHAI — Hideki Matsuyama a fait fi du temps frisquet et réussi neuf oiselets pour signer une carte de 65 (moins-7), vendredi, lui permettant de se forger une avance de trois coups en tête à l’aube des rondes du week-end au Tournoi des Champions HSBC.

Ni la pluie, ni le vent glacial n’ont affecté le jeu du golfeur étoile japonais, qui s’est néanmoins dit insatisfait de la façon dont il frappe la balle. Il a tout de même enregistré 19 oiselets en deux rondes pour se retrouver à moins-13 (131) au cumulatif des 36 premiers trous.

Le champion en titre, Russell Knox, a joué 68, et Bill Haas l’a rejoint à moins-10 (134) après avoir complété le deuxième parcours en 67 coups.

Rory McIlroy a fait de son mieux pour revenir dans la course au titre. Sa seule erreur, au cours d’une ronde où il a remis une carte de 66, fut son coup de départ au 16e trou, qui a entraîné son seul boguey de la journée. Il accuse six coups de retard sur Matsuyama.

Rickie Fowler (73) a pour sa part dégringolé à sept coups de la tête.

Aucun golfeur canadien ne participe à ce tournoi du Championnat du monde de golf.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus