NEW YORK — Barack Obama a formulé sa dernière prévision du Super Bowl en tant que président des États-Unis: ce sera les Patriots de la Nouvelle-Angleterre contre les Seahawks de Seattle.

Celui qui quittera bientôt la Maison-Blanche, qui est un fervent amateur de sports, a aussi choisi les Warriors de Golden State pour remporter le championnat de la NBA.

M. Obama a d’abord été interrogé par l’animateur d’une émission radiophonique diffusée vendredi matin sur son choix pour la conquête du titre au basketball.

«Je dois prendre les Warriors simplement à cause de l’ajout de (Kevin) Durant, qui leur procurera beaucoup plus de mordant en attaque, a expliqué le président américain, même s’ils viennent de se faire rosser lors de leur premier match. Je crois que ça va leur prendre un peu de temps avant de trouver leurs repères.»

Quant au titre de la NFL, il estime qu’il sera octroyé à l’issue d’une reprise du Super Bowl d’il y a deux ans.

«C’est plus difficile pour le Super Bowl, a évoqué M. Obama. En ce moment, je mettrais mon argent sur (Tom) Brady. Il n’y a pas d’équipe qui sort du lot. Une reprise du match entre les Seahawks et les Patriots, c’est ma décision.»

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus