LONDRES — Les Redskins de Washington et les Bengals de Cincinnati ont fait match nul de 27-27 dimanche à Londres, tandis que la NFL enregistrait un deuxième verdict nul au cours d’une même saison pour la première fois depuis 1997.

La foule de 84 000 spectateurs qui s’était réunie au stade Wembley de Londres a quitté avec un goût amer en bouche, après qu’un duel palpitant entre les quarts Kirk Cousins et Andy Dalton en temps réglementaire se soit transformé en véritable comédie d’erreurs en prolongation.

«Ça ressemble davantage à une défaite qu’à une victoire, parce que nous avons bien fait circuler le ballon et avons obtenu de belles chances de l’emporter», a déclaré Cousins.

Les Redskins (4-3-1) semblaient en voie de l’emporter alors qu’il restait 2:13 à jouer en prolongation, mais la tentative de placement de 34 verges de Dustin Hopkins a raté à la gauche des poteaux des buts.

La formation de la capitale américaine a récupéré le ballon avec 1:11 à jouer, lorsque Dalton a commis un échappé au 47 des Bengals (3-4-1) en tentant une faufilade du quart. Cousins n’a pu compléter de passe vers l’un de ses receveurs et en désespoir de cause il a lancé le ballon vers les lignes de côté lors de sa dernière tentative, confirmant du même coup le match nul.

Ce résultat improbable s’est produit une semaine après que les Seahawks de Seattle eurent fait match nul de 6-6 contre les Cardinals de l’Arizona.

«C’est décevant comme résultat, a reconnu l’entraîneur-chef des Bengals Marvin Lewis. Nous avons obtenu des opportunités de sceller l’issue de la rencontre autant en attaque qu’en défensive.»

Cousins a complété 38 passes pour un sommet personnel de 458 verges de gains cette saison, et il a établi une nouvelle marque d’équipe avec un total de 56 passes tentées. Cousins a terminé la rencontre avec des passes de touché vers Jordan Reed et Jamison Crowder. Il a aussi commis une interception sans gravité après avoir tenté une longue passe.

Dalton a réussi 27 de ses 42 passes, dont une pour le touché de Tyler Eifert. Ce dernier était impliqué dans un match pour la première fois depuis qu’il a été opéré au dos pendant la saison estivale. Eifert a réalisé neuf attrapés pour 102 verges de gains, tandis que son coéquipier A.J. Green captait neuf passes pour 121 verges.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus