NOUVELLE-ORLÉANS — Drew Brees a amassé 265 verges de gains et un touché et les Saints de La Nouvelle-Orléans ont fait fi de plusieurs jeux importants des Seahawks de Seattle pour l’emporter 25-20, dimanche.

Cette victoire n’était pas assurée jusqu’à ce que la défensive des Saints, qui a amorcé le match au 29e rang dans la NFL, freine la dernière séquence offensive des Seahawks, qui avait commencé à la ligne de 32 verges de Seattle avec 1:50 à jouer. Wilson a guidé les Seahawks jusqu’à la ligne de 10 verges des Saints, où il disposait d’un dernier jeu. Il a envoyé le ballon profondément dans la zone des buts, où Jermaine Kearse a capté le ballon, mais est atterri à l’extérieur des limites du terrain.

Wilson a terminé le match avec 253 verges aériennes et une interception par Nathan Stupar — un jeu qui a mis la table pour le premier touché des Saints, une faufilade orchestrée par Brees à la ligne d’une verge. La seule passe payante de Brees était à l’endroit de Brandin Cooks et a donné les devants aux Saints pour de bon.

Wil Lutz a réussi des placements de 22, 53, 21 et 41 verges pour les Saints (3-4), le dernier étant effectué avec un peu moins de deux minutes à faire.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus