MONTRÉAL — Eye of the Tiger Management (EOTTM) a coupé définitivement les ponts avec le boxeur poids léger Dierry Jean, évoquant des raisons éthiques contraires aux valeurs de l’entreprise.

Le président d’EOTTM, Camille Estephan, a expliqué dans un communiqué qu’il «est primordial pour nous que nos athlètes soient des modèles pour la société.»

«Nous avons été aux côtés de Dierry au cours des dernières années et l’avons épaulé au meilleur de nos capacités. Maintenant, par principe et puisque nous avons la responsabilité de donner l’exemple à nos amateurs, nous mettons fin à notre entente avec Dierry», a fait savoir Estephan.

Jean (29-2-1, 20 K.-O.), âgé de 34 ans, a souvent connu des problèmes personnels au fil de sa carrière. Fin décembre 2015, EOTTM l’avait déjà suspendu pour des problèmes de dépendance.

Et un an plus tôt, il avait été contraint de mettre sa carrière en veilleuse pour lutter contre une dépendance au jeu et à l’alcool.

Jean a eu l’opportunité de disputer deux combats de championnat du monde, qu’il a perdus à chaque fois. Le 24 octobre 2015, il s’est incliné face à Terence Crawford par K.-O. technique au 10e round pour le titre des super légers de la World Boxing Organization (WBO). En janvier 2014, il avait perdu par décision unanime devant Lamont Peterson pour le titre de l’International Boxing Federation (IBF) des super légers.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus