NEW YORK — Le gardien Craig Anderson des Sénateurs d’Ottawa, qui a fait fi d’une tragédie personnelle pour signer un jeu blanc dimanche soir à Edmonton, a mérité la première étoile de la semaine dans la LNH. Le défenseur Shea Weber du Canadien a pour sa part reçu la troisième étoile.

Anderson a obtenu un congé la semaine dernière après avoir appris la diagnostic de cancer de son épouse Nicholle, mais il a repris sa place devant le filet et offert une performance de 37 arrêts dans un gain de 2-0 contre les Oilers.

Le vétéran gardien avait également effectué 22 arrêts lors d’un gain de 3-0 contre les Canucks de Vancouver, mardi. Anderson a donc repoussé les 59 tirs dirigés vers lui la semaine dernière, obtenant des blanchissages consécutifs pour la troisième fois de sa carrière.

L’Américain de 35 ans présente une fiche de 5-1-0 avec une moyenne de 2,46 et un taux d’efficacité de 92,1 pour cent en six matchs cette saison.

Le gardien Devan Dubnyk du Wild du Minnesota a obtenu l’autre mention d’honneur.

Dubnyk a blanchi les Bruins de Boston, les Sabres de Buffalo et les Stars de Dallas pour devenir le premier gardien de l’histoire du Wild a inscrire trois jeux blancs d’affilée. Il a aidé le Wild à demeurer invaincu en trois matchs et à s’installer au premier rang de la section Centrale.

Weber a récolté trois buts, dont deux victorieux, et deux aides pour contribuer aux quatre victoires du Canadien, qui occupe le premier rang du classement général de la LNH.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!