JASON FRANSON JASON FRANSON / La Presse Canadienne

NEW YORK — Le gardien Craig Anderson des Sénateurs d’Ottawa, qui a fait fi d’une tragédie personnelle pour signer un jeu blanc dimanche soir à Edmonton, a mérité la première étoile de la semaine dans la LNH. Le défenseur Shea Weber du Canadien a pour sa part reçu la troisième étoile.

Anderson a obtenu un congé la semaine dernière après avoir appris la diagnostic de cancer de son épouse Nicholle, mais il a repris sa place devant le filet et offert une performance de 37 arrêts dans un gain de 2-0 contre les Oilers.

Le vétéran gardien avait également effectué 22 arrêts lors d’un gain de 3-0 contre les Canucks de Vancouver, mardi. Anderson a donc repoussé les 59 tirs dirigés vers lui la semaine dernière, obtenant des blanchissages consécutifs pour la troisième fois de sa carrière.

L’Américain de 35 ans présente une fiche de 5-1-0 avec une moyenne de 2,46 et un taux d’efficacité de 92,1 pour cent en six matchs cette saison.

Le gardien Devan Dubnyk du Wild du Minnesota a obtenu l’autre mention d’honneur.

Dubnyk a blanchi les Bruins de Boston, les Sabres de Buffalo et les Stars de Dallas pour devenir le premier gardien de l’histoire du Wild a inscrire trois jeux blancs d’affilée. Il a aidé le Wild à demeurer invaincu en trois matchs et à s’installer au premier rang de la section Centrale.

Weber a récolté trois buts, dont deux victorieux, et deux aides pour contribuer aux quatre victoires du Canadien, qui occupe le premier rang du classement général de la LNH.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus