Nick Wass Nick Wass / The Associated Press

BALTIMORE — Joe Flacco a réussi une passe de touché de 95 verges en direction de Mike Wallace et les Ravens de Baltimore ont frustré l’inefficace Ben Roethlisberger dans une victoire de 21-14 face aux Steelers de Pittsburgh, dimanche.

Les Ravens (4-4) ont mis un terme à une séquence de quatre revers et sont désormais à égalité au sommet de la section nord de l’Association américaine avec les Steelers (4-4), qui ont perdu trois matchs de suite.

Roethlisberger était de retour au jeu après avoir subi une opération au genou droit et semblait manquer de synchronisme à son premier match depuis le 16 octobre. Il a trouvé son rythme au quatrième quart quand il a dirigé une poussée offensive de 75 verges qui a réduit l’écart à 21-7 avec 8:38 à faire.

Avant cela, l’offensive des Steelers n’avait obtenu que deux premiers essais et avait été limitée à 69 verges. Les Steelers ont terminé le match avec 36 verges au sol, dont 32 par Le’Veon Bell.

«Ben était en bonne forme pour jouer et il voulait le faire. J’ai apprécié son effort et son désir sur le terrain», a exprimé l’entraîneur-chef des Steelers, Mike Tomlin.

Roethlisberger a inscrit un touché au sol avec 48 secondes à faire, mais Chris Boswell a raté le botté-court et les Ravens n’ont eu qu’à écouler le temps.

«Nous nous sommes placés dans une mauvaise posture et nous avons fait face à beaucoup d’adversité», a analysé Tomlin.

Après avoir complété huit de ses 18 tentatives pour 54 verges, au cours des trois premiers quarts, Roethlisberger a terminé l’affrontement en réussissant 23 de ses 45 passes pour des gains de 264 verges.

Le seul touché offensif des Ravens s’est avéré celui de Wallace, qui vivait pour une première fois cette intense rivalité dans l’uniforme des Ravens. Il avait porté les couleurs des Steelers de 2009 à 2012.

Flacco a complété 18 de ses 30 passes pour des gains aériens de 241 verges et il a aidé les Ravers à remporter un premier match depuis le 24 septembre, contre les Jaguars de Jacksonville.

«Nous avons accordé beaucoup de gros jeux au quatrième quart. Nous allons prendre la victoire, mais nous ne sommes pas satisfaits», a avoué le secondeur des Ravens Terrell Suggs.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus