Jeff McIntosh Jeff McIntosh / La Presse Canadienne

CALGARY — Un prudent dépassement de Charle Cournoyer a permis au Canada de signer un doublé au 1000 mètres masculin, dimanche, lors de la Coupe du monde de patin de vitesse disputée à Calgary.

Avec deux tours à faire, Cournoyer s’est faufilé devant Samuel Girard pour finalement remporter la médaille d’or à l’Olympic Oval.

Âgé de 25 ans, Cournoyer, de Boucherville, et Girard, de Ferland-et-Boileau, au Québec, se sont tapé les mains en franchissant la ligne d’arrivée en guise de célébration.

«Nous essayons de ne pas mettre l’adversaire dans une fâcheuse position, a fait savoir Cournoyer. J’ai essayé d’être le plus prudent possible. Je me suis dit que je pouvais tenter un dépassement aux dépens de Sam, mais si je ne réussissais pas, je n’aurais qu’à bloquer pour lui. Au bout du compte, ce sont deux médailles canadiennes.»

Ce doublé s’est avéré le plus haut fait d’armes de l’équipe canadienne lors de cette première manche de la Coupe du monde.

L’objectif était de huit médailles, mais le Canada en aura finalement remporté cinq — deux d’or et trois d’argent.

«Nous plaçons la barre haute parce que nous considérons être capables de l’atteindre. Parfois c’est le cas, parfois non», a laissé tomber l’entraîneur de l’équipe masculine canadienne, Derrick Campbell.

Jamie MacDonald, de Fort St. James, en Colombie-Britannique, a quant à elle décroché la médaille d’argent au 500 m chez les dames.

Girard avait remporté l’or au 500 m masculin, samedi. Marianne St-Gelais, de Saint-Félicien, avait raflé l’argent au 500 m féminin.

Ce fut un week-end à oublier pour le triple médaillé d’or olympique Charles Hamelin. Il a chuté au 500 m, au 1000 m et au relais masculin.

La prochaine compétition aura lieu la semaine prochaine, à Salt Lake City, aux États-Unis, pour la deuxième étape de six cette saison.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus